Cette année, le Pukkelpop fonctionnera à plein régime, a annoncé mardi l'organisateur du festival Chokri Mahassine au micro de Studio Brussel. Cela représente environ 66.000 festivaliers par jour. "Il y aura quelques changements, mais il n'y aura pas de distanciation sociale et il ne sera pas nécessaire de porter un masque", a-t-il déclaré. Le festival se déroulera du 19 au 22 août.
Les événements de masse tels que les festivals seront à nouveau possibles à partir du 13 août, à condition que les spectateurs puissent présenter une preuve de vaccination ou un test PCR négatif récent. Selon le Pukkelpop, les modalités exactes ne sont pas encore claires, mais l'organisation s'attend à ce que le canevas concret soit communiqué au secteur de l'événementiel dans les heures ou les jours à venir.

"Notre plus grande ambition est de faire de Pukkelpop un endroit sûr pour les jeunes. Pour montrer que c'est possible", a expliqué Chokri Mahassine. "Nous sommes des professionnels, nous savons ce que nous faisons. Nous n'avons jamais été aussi prêts à relever ce défi, l'un des plus grands de notre histoire."

L'organisation souhaite maintenant prendre quelques jours pour faire correspondre le cadre qui sera fourni avec les plans du festival. Un groupe de travail sera également créé au niveau fédéral avec des experts de divers organismes de sécurité et du secteur des festivals.

"Ces derniers mois, notre secteur a consciemment opté pour une coopération constructive avec tous les experts possibles dans ce domaine. Nous continuons à travailler sur cette base", a précisé M. Chokri. "Avec l'expertise et la contribution égale de toutes les parties, la sécurité de nos visiteurs, de nos artistes, de notre équipe et des résidents locaux est et reste notre priorité absolue."

Toujours dans le Limbourg, le festival Blues Peer va être relancé en 2022. La nouvelle organisation est toujours en cours de formation, l'organisateur précédent ayant déclaré faillite au début de l'année. L'organisation du festival Absolutely Free examinera, elle, dans les prochains jours, comment le festival de Genk peut s'adapter aux nouvelles mesures.