Russell Westbrook a battu le record d'Oscar Robertson du plus grand nombre de triples-doubles réussis dans le championnat nord-américain de basket, lundi, lors de la défaite de son équipe Washington à Atlanta (125-124).
Westbrook, 32 ans, a inscrit 28 points, 21 passes et 13 rebonds, ce qui constitue le 182e triple-double de sa carrière. Il fait ainsi tomber la marque vieille de 47 ans de Robertson. Ce dernier, 82 ans, a félicité Westbrook dans une vidéo diffusée sur NBA TV et qui a vu défiler aussi des joueurs d'hier et d'aujourd'hui.

Westrbook n'a pas réussi à offrir la victoire aux Wizards, manquant le dernier panier au buzzer. Atlanta (38 victoires, 31 défaites) est cinquième à l'Est et bien lancé vers les playoffs. Washington (32 victoires, 37 défaites) glisse au 10e rang, le dernier synonyme de barrages, car dans le même temps Indiana (9e, 32 victoires, 36 défaites) s'est imposé à Cleveland (102-111). Ce qui élimine Toronto (12e, 27 victoires, 41 défaites) de la course.

A l'Ouest, San Antonio (10e, 33 victoires, 35 défaites) a réalisé la bonne opération en battant Milwaukee 146-125, alors que son concurrent pour les barrages, La Nouvelle-Orléans (31 victoires, 38 défaites), a chuté à Memphis (115-110).

Les Grizzlies (9e, 35 victoires, 33 défaites) et Golden State (8e, 36 victoires, 33 défaites), qui a mis un terme à la série de cinq succès du leader, Utah (119-116), sont assurés de finir barragistes. Portland (6e, 40 victoires, 29 défaites) entrevoit les playoffs après avoir battu Houston (140-129). Les Lakers (7e, 38 victoires, 30 défaites), champions en titre, doivent battre New York mardi, pour continuer d'espérer éviter les barrages.