"HPI", c'est la série qui cartonne en ce moment. Si, à l'écran, les relations entre le flic Adam Karadec et sa partenaire à haut potentiel intellectuel Morgane Alvaro sont électriques, il en est tout autre dans la vraie vie, confie le comédien Mehdi Nebbou.
Il règne une belle harmonie sur le tournage de la série TF1 "HPI" (et diffusée chez nous sur la RTBF), explique Mehdi Nebbou, qui ne cache pas son plaisir de travailler avec Audrey Fleurot. "C'est un rayon de soleil. Elle est bienveillante, attentive, et elle fait un boulot remarquable", confie l'acteur de 47 ans à Téléstar.

Pourtant, à l'écran, leur duo est plutôt électrique : le flic traditionnel de la PJ et son alliée, une aide-ménagère à haut potentiel, sont rarement sur la même longueur d'onde. "Plus la saison avance, moins ils vont être dupes l'un de l'autre », dévoile l'interprète d'Adam Karadec. "Parfois, ça va les rendre plus tolérants. D'autres fois, ça va leur servir à se tirer dans les pattes."

En Belgique, la série cartonne depuis son lancement. "HPI" a même signé le record d'audience pour le démarrage d'une série, selon la RTBF. Pas moins de 434 120 téléspectateurs ont suivi le premier épisode (soit une part d'audience de 33,2%). En France, l'épisode 1 a rassemblé près de 10 millions de téléspectateurs !

"C'est un beau cadeau de savoir qu'on a touché les gens, qu'on les a fait rire, qu'on a envoyé de bonnes vibes dans les foyers", se réjouit Mehdi Nebbou.

Ces chiffres impressionnants ne laissent augurer que du positif : la deuxième saison de "HPI" "est déjà en écriture".