Lancement intersidéral: le nouveau morceau de Coldplay, "Higher Power", a été diffusé à l'issue d'un entretien en visio entre le groupe de Chris Martin et l'astronaute français Thomas Pesquet dans la nuit de jeudi à vendredi.
De la Station spatiale internationale, Thomas Pesquet s'est entretenu avec les quatre membres de la formation star, dans une ambiance détendue. "Tu fais plus rockstar que nous, on a l'impression de parler avec Bono, là", a plaisanté Chris Martin quand le Français, installé dans la coupole de la station, a mis des lunettes noires pour protéger ses yeux des rayonnements.

Les membres de Coldplay ont, entre autres, demandé à Thomas Pesquet s'il avait vu des formes de vie extra-terrestres - "pas encore, je regarde, on ne sait jamais", a souri l'astronaute-, transition toute trouvée pour parler du nouveau morceau.

"On imagine des mondes extra-terrestres et c'est une façon pour nous de parler de la vie sur terre, c'est une allégorie; on essaye de trouver l'astronaute en chacun de nous, celui capable de faire des choses extraordinaires", a exposé Chris Martin au sujet de la genèse d'"Higher Power".

Thomas Pesquet a ensuite diffusé les premières notes du single avec sa tablette. Le titre "Higher Power" a ensuite été mis en ligne mondialement sur les plateformes, avec un clip sur la chaîne Youtube du groupe.

Coldplay est coutumier des communications originales autour de ses albums ou single. En 2019, "Everyday life" avait été annoncé avec une campagne de presse astucieuse.

En France, c'était avec un encart en noir et blanc dans un grand quotidien du soir, "A vendre: double album Everyday life par Coldpay", noyé au milieu d'autres vraies publicités pour des canapés ou des bouteilles de vin.

Et au Royaume-Uni, les titres de l'album avaient été révélés dans les journaux locaux des villes dont sont originaires les membres du groupe, Exeter, Southampton (Angleterre), Fife (Ecosse) et Flintshire (Pays de Galles).