Les rencontres de qualification au Mondial 2022 de la zone Afrique programmées en juin ont été reportées, a annoncé jeudi la Fédération internationale de football (FIFA).
Les qualifications sont désormais prévues au cours des fenêtres internationales existantes de septembre, octobre et novembre 2021 ainsi que mars 2022.

Dans un communiqué, la FIFA justifie cette décision par "les perturbations causées par la pandémie de Covid-19 et la nécessité de garantir des conditions de jeu optimales pour l'ensemble des équipes".

En début de semaine, la Confédération africaine (CAF) avait refusé l'homologation à une vingtaine de stades, empêchant ainsi des pays comme le Sénégal, finaliste de la CAN-2019, le Mali ou le Burkina Faso de jouer à domicile leurs matches lors de ces deux premières journées si elles se jouaient en juin.