Ce que vous ne saviez pas sur Kirk Douglas

Alors qu'Arte diffuse ce dimanche à 22h35 'L'Indompté', un documentaire qui revient sur la carrière de Kirk Douglas, Proximus Pickx vous raconte cinq faits peu connus sur cet acteur de légende qui nous a récemment quittés.

Début 2020, Kirk Douglas, la dernière des étoiles de l’âge d’or du cinéma hollywoodien, nous a quittés à l’âge de 103 ans. Outre sa carrière dantesque en tant qu’acteur dans 'Spartacus', 'Les Vikings' et 'Les Sentiers de la Gloire',  Kirk Douglas a eu de multiples vies, de voleur à la sauvette enfant, à lutteur, en passant par la production des plus grands classiques du cinéma américain, il était francophile et francophone. Victime d’un AVC qui le laissera lourdement handicapé, il tiendra même un blog sur la fin de sa vie. Pour tous savoir sur la carrière exceptionnelle de l'acteur américain, ne loupez pas le documentaire 'L'Indompté', ce dimanche à 22h35 sur Arte.

Il était rancunier

Kirk Douglas n'a pas digéré que son fils Michael ne lui donne pas de rôle dans 'Vol au-dessus d'un nid de coucou'. Michael Douglas a produit le film en 1975, son père voulait jouer dedans, mais le rôle est revenu à Jack Nicholson, et son père lui en a toujours voulu. "Quand il a vendu les droits de la pièce, je lui ai dit ''Laisse-moi le faire'', et il s'est dit ''Ok, je vais aider mon fils, d'accord, tu peux le faire'', se souvient Michael. "J'ai réussi à monter le film, mais ça a pris quelques années et mon père était un peu plus vieux. Ce n'était pas à moi de décider (s'il pouvait avoir un rôle ou non), c'était au réalisateur de choisir qui il voulait pour le rôle. J'ai regardé mon père et il m'a dit ''Ouais, tu ne m'as pas laissé le faire, tu ne m'as pas donné le rôle''. Je lui ai répondu ''Mais papa, ce n'était pas à moi de décider''. ''Si, si''. Et de temps en temps, quand il veut en remettre une couche, il me le rappelle", se souvient son fils.

Il rêvait d'être joueur de tennis professionnel

Imaginez Kirk Douglas soulever les bras à Roland Garros ou chez lui à l'US Open. L'idée semble irréelle, mais l'une des plus grandes stars masculines du cinéma américain de tous les temps aurait très bien pu troquer les plateaux de tournage pour les terrains de tennis. Adepte de la salle de sport, Kirk Douglas a, à plusieurs reprises, incarné des sportifs sur grand écran. Son personnage de boxeur désabusé dans 'Le Champion' en 1949 lui avait, notamment, valu une nomination à l'Oscar du meilleur acteur. Rien ne nous dit qu'il n'aurait pas pu en faire de même sur les surfaces dites "dures", sur le gazon ou encore sur terre battue. Si tout cela relève de la fiction, il reste vrai que Kirk Douglas fut un véritable passionné de tennis. Il n'était, en effet, pas rare de le croiser dans les allées de Roland Garros ou de l'US Open.

Un couple solide

Anne Douglas est décédée la semaine passée à son domicile de Beverly Hills quelques jours après avoir fêté ses 102 ans, a annoncé sa famille. Mort en février 2020 à l'âge de 103 ans, Kirk Douglas avait rencontré à Anne en 1953 à Paris, alors qu'il tournait le film 'Un acte d'amour'. Après une cour effrénée, il l'avait épousée en coup de vent à Las Vegas le 29 mai 1954. "Ce n'était pas romantique, mais c'était légal et son nouveau mari lui a promis qu'un jour il l'épouserait de nouveau en grande pompe", se souvient sa famille.Kirk Douglas avait tenu promesse pour leur 50e anniversaire de mariage, en 2004. Le couple Douglas sera resté marié pendant 66 ans et a eu deux fils, Peter et Eric.

Issur Danielovitch Demsky

Bien qu'il soit connu sous un nom de scène à consonance américaine, le nom de naissance de Kirk Douglas est en fait Issur Danielovitch Demsky ! Ses parents étaient tous deux des immigrants juifs de Biélorussie, et Douglas était surnommé "Izzy" dans son enfance. Il n'a changé son nom en Kirk Douglas que lorsqu'il s'est engagé dans la marine américaine pendant la Seconde Guerre mondiale. Durant les années 1942-1943, il était affecté à une unité anti-sous-marine déployée dans le Pacifique. Il était officier de communication à bord de petits bateaux de patrouille à la recherche de sous-marins japonais.

Cinéma

Voir tout

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top