One day, one goal : Anthony Yeboah marque deux buts magnifiques en un mois pour Leeds United

Dans notre rubrique hebdomadaire "One day, one goal", nous sommes toujours à la recherche des meilleurs buts de l'histoire du football. Aujourd'hui, vous en avez deux pour le prix d'un. Anthony Yeboah a marqué deux buts magnifiques en un mois seulement pour Leeds United lors de la saison 1995-1996.

On prétend parfois que le football moderne a tué le tir de loin. De nombreux entraîneurs frémissent à l'idée qu'une personne située à une trentaine de mètres du but puisse tenter sa chance. Souvent, le ballon atterrit quelque part, loin, dans les tribunes. Mais une fois que le cuir est bien touché, le but peut être magnifique. En anglais, ils ont un terme merveilleux pour désigner un tel coup du dimanche : le "thunderbastard", comparable à l'éclair dans notre langue. L'attaquant de Leeds Anthony Yeboah, lors de la saison 1995-1996, a lui aussi marqué deux "coups de tonnerre" en l'espace d'un mois à peine.

Une garantie de buts

Leeds peut définitivement être considéré comme une équipe à succès en Angleterre dans les années 1990. En 1992, Leeds a remporté la dernière édition de la première division. La saison suivante, le nom de la compétition est devenu "Premier League", comme c'est le cas aujourd'hui. Depuis que le nom a été changé en Premier League, Leeds n'a pas réussi à devenir champion. Quelques places dans le top 5 sont à signaler, sans plus. 

La saison 1995-96 n'a pas été très bonne pour Leeds, qui a terminé à la treizième place. Pourtant, au début de la compétition, Leeds semblait promis à une grande saison. Lors de la deuxième journée, ils ont affronté Liverpool. Les Reds ont dû rentrer chez eux les mains vides après une défaite 1-0. Le seul but marqué ce jour-là l'a été par Anthony Yeboah. L'attaquant ghanéen était une garantie de buts lorsqu'il jouait à Leeds. Dans les 57 matchs qu'il a pu jouer, il a marqué 30 buts.

Son but contre Liverpool vaut certainement la peine d'être vu. Lorsque Yeboah a obtenu le ballon à l'extérieur de la surface de réparation, il a immédiatement frappé. Son tir a fini dans le but par le dessous de la barre. Le gardien de but de Liverpool, David James, n’avait aucune chance face à cette magnifique frappe.

Le pudding du Yorkshire comme secret

A peine 33 jours plus tard, Yeboah répète son exploit. La victime était Wimbledon. Ce jour-là, Yeboah allait marquer un triplé. L'un des trois buts est un but absolument génial. A hauteur du grand rectangle, Yeboah lâchait une énorme frappe qui finissait dans le coin opposé via le dessous de la barre transversale. Encore une fois, le gardien de Wimbledon, Paul Heald, est resté à l'écart et a regardé.

Grâce à cette période, Yeboah sera proclamé "Roi des Thunderbastards". En seulement deux ans, il a atteint un statut de légende à Leeds. La raison pour laquelle Yeboah pouvait marquer était en fait très simple. "Mon secret ? Je mange du Yorkshire pudding", a déclaré le Ghanéen. "Plus je mange de ce pudding, plus je marque de buts"

Finalement, Yeboah ne sera admiré que pendant deux ans à Leeds. Ensuite, il est retourné en Allemagne, où il avait joué au football les années précédentes. Après son passage à Hambourg, il a passé six mois à Al-Ittihad, au Qatar, en 2002, avant de raccrocher les crampons.

Fan de notre série? Retrouvez le but de Zamora qui envoie QPR en Premier League lors d’une finale de barrage sensationnelle

Ci-dessous, le but de Yeboah face à Wimbledon.

Premier League

Voir tout

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top