Le premier finaliste de la Ligue des champions est connu et il s’agit de Manchester City. Emmenés par le duo De Bruyne - Mahrez, les Anglais ont confirmé leur succès du match aller face au PSG qui sort frustré de la compétition.

Après la victoire 1-2 au match aller, les Citizens n’ont pas tremblé ce mardi pour valider leur billet pour la finale de la Ligue des Champions. Privé de Mbappé, blessé et sur le banc, les Français ont rapidement cru pouvoir mettre la pression sur leurs adversaires, le tout sur une pelouse blanche couverte de grêles. 

Après 7 minutes, les Parisiens pensent obtenir un penalty pour une faute de main de Zinchenko dans son rectangle. Mais la VAR invite l’arbitre à consulter les images sur lesquelles ont voit clairement que l’Ukrainien touche le ballon de l’épaule et non de la main. Pas de penalty pour les Français qui vont être punis juste derrière.

Mahrez a passé un cap 

A la 10e minute, De Bruyne tente sa chance après une belle action collective mais sa frappe est contrée par Florenzi. Le ballon revient dans les pieds de Riyad Mahrez qui trompe Navas pour mettre les Citizens aux commandes. Paris réagit et Marquinhos touche la barre dans la foulée. City gère bien les offensives parisiennes et les hommes de Pep Guardiola font même le break à l’heure de jeu au terme d’un mouvement limpide conclu une nouvelle fois par Mahrez qui inscrit son 3e but en deux matches face à Paris. Di Maria est ensuite exclu pour un geste de frustration sur Fenrnandinho. Des mauvais gestes qui vont se multiplier du côté français avec des Parisiens, frustrés, qui enchaînent les fautes. 

2-0, le score ne bougera plus et City accède a sa première finale de Ligue des Champions. Si le collectif anglais s’est montré plus solide et consistant, les Citizens doivent aussi leur salut à Riyad Mahrez qui a sans doute passer un vrai cap ces derniers mois. Le natif de Sarcelles a inscrit trois des quatre buts de son équipe sur cette double confrontation. Difficile de faire mieux. L’ailier international algérien compte bien maintenant offrir la coupe aux grandes oreilles à son équipe qui devrait très vite valider son titre en Premier League

De Bruyne marque des points… pour le Ballon d’Or

Et si c’était la bonne année pour Kevin De Bruyne dans la course au Ballon d’Or? Le Belge commence doucement à cocher toutes les cases pour prétendre à la récompense ultime au niveau individuel. KDB est la plaque tournante de City, une équipe qui va probablement être sacrée championne d’Angleterre et qui va disputer la finale de la Ligue des champions. Il est considéré comme le meilleur médian au monde par de nombreux observateurs. 

S’il veut prétendre au Ballon d’Or, notre compatriote devra marquer le coup lors de l’Euro 2021. A l’image d’un Modric qui avait emmené la Croatie en finale de la Coupe du monde 2018 avant de gagner le Ballon d’Or. Si la Belgique remporte l’Euro, alors il sera difficile de trouver des arguments contre KDB qui peut tout gagner en 2021 avec le championnat, la Ligue des champions et l’Euro…