Victorieux l'an dernier sur les routes du Portugal, Remco Evenepoel prendra le départ du Giro samedi laissant ouverte sa succession au Tour de l'Algarve (2.Pro) qui se déroule de mercredi à dimanche.
Cette course par étapes se dispute traditionnellement en février mais la crise sanitaire a contraint les organisateurs à repousser leur épreuve au mois de mai.

Sept formations du WorldTour seront au départ des cinq étapes prévues au programme: EAU-Team Emirates, AG2R-Citroën, Bora-hansgrohe, Deceuninck-Quick Step, Groupama-FDJ, Ineos Grenadiers et Intermarché-Wanty Gobert.

Bingoal-Pauwels Sauces Wallonie-Bruxelles sera aussi sur les routes portugaises qui proposent deux étapes pour les sprinters, mercredi en ouverture à Portimao et vendredi à Tavira, un contre-la-montre samedi à Lagoa, sur 20,3 km et deux tronçons pour les baroudeurs avec notamment les montées de l'Alto da Foia pour clôturer la deuxième étape jeudi et l'Alto do Malhao pour juger l'arrivée de la dernière étape dimanche.

Le Néerlandais Fabio Jakobsen va disputer sa deuxième course, après le Tour de Turquie, depuis son accident au Tour de Pologne il y a neuf mois, mais Deceuninck-Quick Step compte surtout sur l'Irlandais Sam Bennett au sprint.

Pour le classement général, Rui Costa (EAU- Team Emirates) est pointé comme favori chez lui. Il devra se méfier notamment du Colombien Jhonathan Narvaez (INEOS Grenadiers) ou l'Allemand Lennard Kämna (BORA-hansgrohe).

Dix Belges seront au départ avec notamment Oliver Naesen (AG2R-Citroën) et Jelle Vanendert (Bingoal-Pauwels Sauces Wallonie-Bruxelles). Baptiste Planckaert (Intermarché - Wanty - Gobert Matériaux) fera sa rentrée après une blessure au genou qui l'a tenu écarté des pelotons depuis octobre dernier.