Anderlecht a pris un point sur le terrain du Club de Bruges (2-2). On pensait que les Bruxellois l’emporterait car à la 86e Jacob Bruun Larsen a inscrit le 1-2 sur un magnifique coup franc. Et avant cela, il avait déjà offert le 1-1 à Lukas Nmecha. Vincent Kompany dispose d’un coup d’une nouvelle arme.
Le directeur sportif Peter Verbeke n'avait pas d'argent pour faire des achats en janvier. Anderlecht a donc dû jouer la carte des prêts. Majeed Ashimeru (RB Salzburg), Jacob Bruun Larsen (Hoffenheim) et Abdoulay Diaby (Sporting CP, via Getafe) ont été attirés mais jusqu'à présent, aucun des trois n'a réussi à convaincre.
 
Kompany croyait particulièrement en Larsen. L'ailier danois a fait des débuts prometteurs sur la pelouse de Mouscron, mais malgré de nombreuses occasions, il n'a pas réussi à convaincre le public. À partir de mars, il s'est retrouvé sur le banc de touche. Bruun Larsen ne s'est également que trop peu illustré lors de ses montées au jeu et, lors des trois derniers matchs du championnat régulier contre le Royal Antwerp FC, le Club de Bruges et le STVV, il n'a obtenu que deux minutes de temps de jeu...
 
Déclic en match amical contre le KV Ostende
 
L'ancien joueur du Borussia Dortmund, qui n'a jamais réussi à percer malgré un bon départ, semblait voué à disparaître de la circulation. Tout a changé lors d'un match contre le KV Ostende. Le RSCA a joué contre les Côtiers la semaine dernière et Bruun Larsen a été aligné en tant qu'attaquant de pointe, où il a marqué à deux reprises. Une expérience réussie de la part de Vincent Kompany.
 
Anderlecht a connu des difficultés en seconde période au Club de Bruges et le 2-0 n’était pas loin de tomber. Kompany a fait entrer Josh Cullen et Bruun Larsen pour remplacer les invisibles Adrien Trebel et Yari Verschaeren. Des changements qui ont fait basculer le match. Cullen a rééquilibré le milieu de terrain tandis que Bruun Larsen a été immédiatement dangereux avec sa profondeur.
 
Il a lancé Nmecha en direction du but et l'attaquant allemand s'est chargé de finir l'action. Un peu plus tard, le Danois de 22 ans a battu Simon Mignolet, mais Mats Rits a sauvé le ballon sur la ligne. Le moment de gloire de Bruun Larsen est arrivé à la 86e minute. Il a décidé de tirer un coup franc et a envoyé le cuir dans la lucarne du numéro 2 des Diables. La joie fut de courte durée car Bas Dost s'est occupé d’égaliser peu après. Finalement, en 31 minutes, Jacob Bruun Larsen – qui est loué sans option d’achat – a montré plus que lors des 3 mois précédents.
 
Vercauteren est prévenu
 
Pour Kompany et les siens, Bruun Larsen pourrait soudainement devenir une arme supplémentaire dans la lutte pour la deuxième place. L'entraîneur pourrait être tenté de mettre le Danois dans le onze de départ contre l’Antwerp. Ashimeru, en difficulté depuis un certain temps, a été remplacé à la mi-temps. Verschaeren ou El Hadj ont tout intérêt à passer à la vitesse supérieure tandis que le joueur loué à Hoffenheim pourrait jouer en soutien de Nmecha. Une chose est sûre en tout cas, c’est que Vercauteren est prévenu des dangers que Bruun Larsen peut amener.
 
Suivez la rencontre entre Anderlecht et l'Antwerp ce samedi, 20h45, ainsi que la Jupiler Pro League tout au long de la saison sur les chaînes d’Eleven Pro League, disponibles dans le forfait All Sports de Proximus Pickx.

Le service Proximus Pickx propose sur son app (Android & iOS) et sur le web un nouveau mode « interactif ». Grâce à cette nouvelle fonctionnalité, vous pouvez, lors de la diffusion des différentes rencontres, découvrir les compositions des équipes, analyser les statistiques du match ou encore retrouver l’historique des rencontres entre les deux clubs en un seul clic. Mais surtout, le lecteur vidéo interactif vous permet de revivre à votre guise les plus belles actions du match instantanément, en utilisant la molette digitale présente sur la droite de l’écran. Grâce à ces nouvelles fonctionnalités, vivez les exploits de votre équipe favorite comme nulle part ailleurs.