Barcelone s'est qualifié pour la finale de la Ligue des Champions de football féminin à l'issue de leur demi-finale retour remportée 2 buts à 1 (mi-temps: 2-1) face au PSG, dimanche à Barcelone devant un millier de spectateurs au stade Johan-Cruyff, petite enceinte bâtie dans le centre d'entraînement blaugrana.
Les deux premiers buts de la partie ont été inscrits par la Néerlandaise Lieke Martens dès la 8e minute de jeu (1-0) puis à la 31e (2-0) pour les Catalanes. Le PSG aura entretenu l'espoir pendant une heure de jeu après la réduction du score de Marie-Antoinette Katoto dès la 34e minute de jeu (2-1), mais les Parisiennes n'ont pas réussi à inscrire un second but.

Le Barça jouera en finale le 16 mai le stade Gamla Ullevi de Göteborg en Suède contre le vainqueur de l'autre demi-finale entre Chelsea et le Bayern Munich, mieux placé que les Anglaises après la première manche (2-1).

Le PSG, tombeur des quintuples tenantes du titre lyonnaises au tour précédent, tentait d'accéder à sa troisième finale européenne, après les échecs de 2015 et 2017.

Le Barça et son entraîneur Cortes disputeront leur deuxième finale, deux ans après celle perdue face à l'Olympique Lyonnais.

En face, il y aura quoi qu'il arrive une équipe finaliste pour la première fois de son histoire.

Le Bayern de la défenseure Hanna Glas, passeuse et buteuse à l'aller, se déplace dimanche (13h30) à Londres avec un court avantage au tableau d'affichage. Mais Chelsea et ses stars de l'attaque Pernille Harder, Fran Kirby et Samantha Kerr restent largement capables de renverser la vapeur.

Au tour précédent, l'ambitieuse équipe anglaise a éliminé un autre club allemand, Wolfsburg, en remportant les matches aller et retour contre le finaliste de la C1 2020, par ailleurs double lauréat.

Le vainqueur de la compétition, le 16 mai, succèdera à l'Olympique lyonnais de Wendie Renard, septuple lauréat de la Ligue des champions qui a raflé notamment les cinq éditions précédentes entre 2016 et 2020.