Lors du match aller des barrages contre Waasland-Beveren, le RFC Seraing n’est parvenu qu’in-extremis à arracher un match nul (1-1). Les Liégeois ont été la meilleure équipe, mais ont encaissé en deuxième mi-temps un but sur penalty pour une faute de main de Faye. En toute fin de match, Mikautadze a cependant égalisé, lui aussi grâce à un penalty.

Après le match, le coach Emilio Ferrera s’est montré à la fois satisfait et frustré. « Je suis satisfait de la façon dont nous avons contré les points forts de Waasland-Beveren et je suis également satisfait de notre propre jeu. Surtout en seconde mi-temps, nous nous sommes créés suffisamment d’occasions. C’est pourquoi, je suis aussi quelque peu frustré du résultat ».

Néanmoins, Ferrera sait que tout reste possible au match retour. « On savait d’avance que ce n’est pas ici que se ferait la différence. Elle se fera de toutes façons lors du second match. Nous partirons à armes égales. Ils ont, certes, marqué un but en déplacement, mais je suis certains, comme dans ce match aller, nous aurons des occasions. Je pense que ce sera un spectacle agréable à suivre ».