Le match aller des barrages D1A/D1B est inscrit au menu de ce samedi soir. En effet, à 18h30, le deuxième classé de la 1B (le RFC Seraing) accueille l’avant-dernier de la 1A (Waasland-Beveren) pour le premier des deux duels qui détermineront laquelle de ces deux équipes évoluera la saison prochaine au sein de l’élite belge.

Pour les deux équipes, ce double duel  se déroulera sans un pion majeur. Seraing doit encore toujours composer sans son capitaine Theo Pierrot. Le médian n’est pas encore tout à fait rétabli de sa blessure au genou. Gueye et Djedjé ne seront pas non plus de la partie. Par contre, Mikautadze qui n’avait pas disputé le dernier match de championnat contre Lommel signe son retour dans le groupe.

Waasland-Beveren se déplace à Liège sans Aleksandar Vukotic. Le défenseur purge sa deuxième journée de suspension après sa carte rouge contre St-Trond. Leuko, Wiegel et Bastians sont encore toujours à l’infirmerie.

Une défense costaude à domicile

Pour Waasland-Beveren, l’objectif ce soir est de marquer ce toujours précieux but en déplacement. Mais la tâche sera ardue, car Seraing n’a plus encaissé de but au Pairay depuis près de 360 minutes. Le dernier joueur à avoir réussi à battre Guiillaume Dietsch est Atabey Cicek. L’attaquant turc de Westerlo avait inscrit le 3 mars un but à la deuxième minute contre les Métallos. Ensuite, ni les Campinois, ni les attaquants du RWDM, de Deinze et du Lierse Kempenzonen ne sont parvenus à trouver une faille dans la solide défense liégeoise.

Lors des 14 matches de championnat, Seraing n’a encaissé que 13 buts dans son stade. Une stat qui le place à la hauteur de l’Union, le champion. Cependant, les Métallos n’ont inscrit que 22 buts à domicile, essentiellement parce que Mikautadze, leur buteur, empile les buts surtout en déplacement.