Sasja Maekelberg alias Larssen. se perd dans quelqu'un d'autre dans 'Followed You'

Le jeune artiste et producteur gantois Sasja Maekelberg a sorti un nouveau single fin avril. Après sa première chanson ‘It's Like’, il marche dans les pas de son frère Jasper, mieux connu sous le nom de ‘Faces On TV’. Si ses précédents morceaux étaient plutôt dansants et rythmés, 'Followed You' est d’un genre un peu différent.

Sasja n’en est pas à son coup d’essai. Le jeune Gantois s’est déjà produit en première partie de son grand frère, mais a également joué, entre autres, pour Rex Rebel et Tessa Dixson. En 2017 et 2018, il a fait partie des sélections du concours musical 'De Nieuwe Lichting' de Studio Brussel et fut également finaliste du ‘Maanrockrally’ en 2018. Un an plus tôt, il avait remporté ‘Concourioso‘. Sa musique se caractérise souvent par des intrus sombres et des paroles reconnaissables, dont l’association donne lieu à des chansons électro pop qui font penser à celles de SOHN ou Glass Animals.

Une atmosphère onirique

Alors que ses précédentes chansons étaient souvent graves et mélancoliques, ‘Followed You’ est un titre plus léger, avec ses douces sonorités de synthétiseur. Tout comme son créateur, la chanson respire la tranquillité, le calme et la paix. Elle semble être l’échappatoire idéale à l'agitation du quotidien.

Du propre aveu de Maekelberg, la chanson a été difficile à composer. Elle traite de “la façon dont on peut se perdre dans quelqu'un d'autre”, explique le chanteur sur les réseaux sociaux. “Parfois, ça va si loin que l’on ne sait plus qui on est vraiment. Cela se traduit par des adieux douloureux. Je voulais faire une chanson calme, qui vient du fond de mon cœur."

Musique

Voir tout

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top