La finale de la Ligue des Champions de football programmée le 29 mai à Istanbul se tiendra comme prévu malgré l'augmentation de cas de coronavirus en Turquie, a affirmé l'Union des associations européennes de football (UEFA) jeudi.
"La finale de la Ligue des Champions aura lieu à Istanbul le 29 mai avec un nombre limité de spectateurs et nous sommes assurés que le lockdown temporaire en place jusqu'au 17 mai ne devrait pas avoir d'impact sur le match", a indiqué l'UEFA dans un communiqué.

La Turquie a mis en place jeudi, et ce jusqu'au 17 mai, un nouveau confinement, le plus strict depuis le début de la pandémie, afin de freiner la propagation du virus.

En annonçant ces mesures cette semaine, le président Recep Tayyip Erdogan a déclaré que la Turquie doit réduire son nombre de nouveaux cas à moins de 5.000 par jour ou payer un prix énorme.

Plus de 40.000 nouvelles infections et 341 décès ont été enregistrés ces dernières 24 heures dans le pays, qui compte 84 millions d'habitants. La Turquie a enregistré 4,7 millions de cas depuis le début de la pandémie, avec le nombre de morts qui a passé la barre des 39.000

L'UEFA explique qu'elle "continuera à travailler de manière étroite avec la Fédération turque de football et les autorités locales et nationales pour organiser le match de manière sûre"

Les informations concernant le nombre de spectateurs "seront communiquées rapidement", a ajouté l'instance.

Istanbul devait initialement accueillir l'an passé la finale de la Ligue des Champions, mais en raison de la pandémie de Covid-19, l'UEFA avait organisé un 'Final 8' à Lisbonne pour terminer sa compétition phare de clubs.