Le Paris Saint-Germain recevait Manchester City en demi-finale aller de la Ligue des champions, mercredi soir. Au Parc des Princes, le leader de Premier League s'est imposé sur le score de 1-2. Les Citizens sont désormais tout près d’une première finale en C1, et ils peuvent remercier Kevin De Bruyne.

Le match a débuté sur un rythme élevé, et la première mi-temps a connu de nombreux rebondissements. À la 12e minute, Neymar obligeait déjà Ederson à se détendre sur un tir depuis la gauche du rectangle. Les Parisiens concrétisaient leur bon début de rencontre à la 16e minute, lorsque, sur un corner d'Angel Di Maria, Marquinhos décroisait bien sa tête mettant le ballon hors de portée d'Ederson (1-0, 15e). Mais le club anglais ne s'est pas laissé démonter, et a mis Keylor Navas au travail. Au terme de 45 premières minutes intenses, la domination était pour le PSG, tant au marquoir que dans le jeu. 

En deuxième mi-temps, City est revenu avec une meilleure attitude. Les hommes de Guardiola sont partis à l’assaut, forçant les Parisiens à jouer en contre. Juste après l'heure de jeu, Kevin De Bruyne a récupéré le ballon sur le côté gauche, à quelques mètres de la surface. Il a envoyé un centre tranchant et lifté devant le but, que personne n’a pu dévier le cuir. Keylor Navas, qui s’attendait à une éventuelle tête adverse, a mal lu la trajectoire. Après un rebond, le ballon a fini sa course dans le petit filet du Costaricien. Grâce à KDB, et son troisième but en quatre matchs en Ligue des champions, City revenait à 1-1. 

Quelques instants plus tard, le gardien parisien s’est de nouveau troué. Pas aidé par son mur, Navas a laissé passer la frappe sur coup franc de Riyad Mahrez. Les Sky Blues prenaient l’avantage, et la situation s'est aggravée pour les locaux quand Idrissa Gueye a vu rouge après un tacle violent sur Ilkay Gündogan. Manchester City repart avec une victoire 1-2; une belle option prise dans cette demi-finale.

De Bruyne remporte son duel face à Neymar

Ce PSG-City était le théâtre d’un match dans le match avec l’opposition entre les deux maîtres à jouer, Neymar et Kevin De Bruyne. Omniprésent en première mi-temps, le Brésilien a enchaîné les dribbles magnifiques et les coups de génie, tout en jouant son rôle défensif. Neymar veut clairement gagner la Ligue des Champions avec le PSG, mais mercredi soir, il n’a pas su se montrer décisif, et a progressivement sombré au fil de la rencontre. 

Tout le contraire de Kevin De Bruyne. Un peu dans le mou en début de partie, le Belge est ensuite monté dans les tours. Voyant son équipe en difficulté, il a sonné la révolte. Généreux et travailleur, KDB a montré la voie à ses coéquipiers, les incitant à ne pas lâcher et même à redoubler d’efforts quand le PSG a commencé à peiner. Et la délivrance est évidemment venue de ses pieds, avec un but, certes inattendu, mais ô combien précieux. En atteste son trophée d’Homme du match reçu à l’issue de la rencontre. 

Un leader décisif

Alors qu’on craignait de ne pas le voir sur le terrain à Paris en raison d’une blessure contractée en demi-finale de FA Cup, le n° 17 a répondu présent dans un grand match, comme souvent. Et comme souvent, un City peu inspiré s'en est remis à son meneur de jeu pour débloquer la situation. L’importance de KDB à Manchester continue encore et toujours de se vérifier. Le Belge est l’incontestable leader de cette équipe. 

De Bruyne en est désormais à 10 buts en Ligue des champions. Il a également livré 15 assists dans la compétition, en 48 matchs, soit une très belle moyenne. La finale, s’il l’atteint, pourrait être le 50e match de C1 de l’ancien joueur de Genk.

Pour le coach des Citizens, Pep Guardiola, la Ligue des champions est devenue une bête noire. Mais la forme actuelle de De Bruyne devrait lui permettre d’atteindre la finale. Les Citizens devront toutefois finir le boulot la semaine prochaine à domicile, avant de penser à Istanbul.

Suivez la Ligue des champions en intégralité tout au long de la saison sur les chaînes de Proximus Sports, disponibles dans l'Option All Sports de Proximus Pickx.

Le service Proximus Pickx propose sur son app (Android & iOS) et sur le web un nouveau mode « interactif ». Grâce à cette nouvelle fonctionnalité, vous pouvez, lors de la diffusion des différentes rencontres, découvrir les compositions des équipes, analyser les statistiques du match ou encore retrouver l’historique des rencontres entre les deux clubs en un seul clic. Mais surtout, le lecteur vidéo interactif vous permet de revivre à votre guise les plus belles actions du match instantanément, en utilisant la molette digitale présente sur la droite de l’écran. Grâce à ces nouvelles fonctionnalités, vivez les exploits de votre équipe favorite comme nulle part ailleurs.