Samedi, le Lommel SK bouclera une saison mouvementée par un match à domicile contre le RFC Seraing. Les deux équipes ont été longtemps concurrentes dans la lutte pour la deuxième place. Mais finalement les Limbourgeois ont lâché prise face aux Liégeois. Le scénario aurait-il pu être différent si Lommel n’avait pas déclaré forfait pour le match en déplacement au Pairay?

Au début du mois de février, Lommel avait décidé in-extremis de ne pas effectuer le déplacement à Liège, parce que le club était confronté à ce moment-là à une épidémie de Covid dans ses rangs. Les Limbourgeois s’étaient vu dès lors infliger un score de forfait qui leur avait fait perdre des points importants dans la lutte pour la deuxième place. De plus, au goal average, la différence de buts entre Liégeois et Limbourgeois s’était ainsi accrue de 10 buts (-5 pour Lommel et +5 pour Seraing).

Lommel ne s’est jamais remis de ce coup. Seraing qui, nota bene, avait lui-même été mis en cause pour des tests covid falsifiés, a conservé son avance au classement et a ainsi assuré son ticket pour les matches de barrage contre l’avant-dernier de la 1A.
Si on ne devait pas comptabiliser cette victoire de forfait de Seraing sur Lommel, les deux équipes se disputeraient encore le ticket de barragiste. Car Seraing aurait actuellement avant le dernier match seulement trois points de plus que Lommel et afficherait une différence de buts de +1 au lieu de +11.

La santé prime

Mais avec des si, on mettrait Paris en bouteille. En outre, lors de la conférence de presse de veille de match contre Seraing, Liam Manning, le coach du SK Lommel, a répété qu’il assumait encore toujours cette décision de déclarer forfait.

"A ce moment, le virus circulait à grande vitesse dans notre club. Nous avions pris alors la décision appropriée parce que la santé de chacun reste toujours prioritaire. Nous ne voulions emmener à Seraing personne qui était potentiellement un risque élevé".
Une décision qui s'est avéré lourde de conséquences "Si on regarde le classement, cela semble une décision difficile, car elle nous a coûté en effet trois points importants et un sérieux coup au goal average. Mais chez nous, la santé primera toujours. Quelles qu’en soient les conséquences".

Par ailleurs, Glenn Neven et Kolbeinn Thordarson manqueront le dernier match de la saison pour des raisons de santé. Yannick Vandersmissen est suspendu pour abus de cartons jaunes.