Ce week-end, on dispute la dernière journée de D1B Pro League. La lutte pour le titre, pour la place de barragiste et pour le maintien est déjà pliée depuis longtemps. Pourtant, ce week-end, il reste encore un enjeu pour chacune des huit équipes.

R. Union SG

Le champion a déjà le record du nombre de points en mains, mais il pourrait tout à l’heure dépasser le cap des 70 points. Si on sait que le précédent record qui appartenait au KV Mechelen était de 59 points, il est évident que le nouveau record de l’Union sera quasiment imbattable. Par ailleurs, Anthony Moris est en lice pour le titre de gardien qui a signé le plus de clean sheets. Comme Pirard a été titularisé lors des deux journées précédentes, Guillaume Dietsch (RFC Seraing) a pu revenir sur Moris et pourrait même tout à l’heure l’égaler.
 
RFC Seraing

Mais pour cela, il faut que Dietsch signe d’abord une clean sheet contre Lommel. Le Français a gardé ses filets inviolés à neuf reprises, soit une fois de moins que Moris. Et puis, il y a aussi la lutte pour le titre de meilleur buteur. MIkautadze a inscrit pour l’heure le même nombre de buts que Dante Vanzeir, mais lors de la dernière journée de la saison, il aura donc l’occasion de terminer seul en tête du classement. Cette saison, lors du premier tour, il avait marqué 4 buts sur le terrain de Lommel.
 
Lommel SK
 
Les quatre buts de Mikautadze n’ont pas été le seul grand moment de la saison à Lommel. Car les Limbourgeois marquent beaucoup, tout en encaissant également de nombreux buts. Si contre Seraing deux buts sont inscrits, alors Lommel deviendra le club le plus spectaculaire de la D1B. En outre, Lommel joue bien sûr également pour la troisième place au classement final.
 
KVC Westerlo
 
Le KVC Westerlo peut encore terminer à la troisième place. A condition qu’il batte le Club NXT et que Lommel perde des points. Un match nul serait fatal, mais il permettrait à Westerlo de battre son propre record du nombre de partages signés en une seule saison. Pour l’instant, Westerlo partage ce record (12 matches nuls) avec l’Union (2019-2020) et avec ... lui-même (2017-2018). Les Campinois peuvent signer ce soir leur 13e partage de la saison.
 
KMSK Deinze
 
Au KMSK Deinze, tous les regards se tournent sur Youssef Challouk. Il est déjà assuré du titre de meilleur donneur d’assists, mais lors de la dernière journée, il peut encore mettre les points sur les ‘i’. Challouk peut encore égaler Onur Kaya qui lors de l’année du titre du KV Mechelen avait délivré 11 assists. Une performance inégalée jusqu’ici que même Mercier et Holzhauser (9 assists) n’avaient pu réaliser.

RWDM
 
A Molenbeek, le RWDM peut encore viser le titre de l’entrejeu le plus productif de l’histoire de la 1B. Pour l’heure, les médians du RWDM ont inscrit 16 buts. Seul l’OHL (17 en 2019-2020), l’Union (17 en 2019-2020) et le Beerschot (18 en 2017-2018) ont fait mieux. Rommens, Claes & co ont donc tout intérêt à être bien affûtés pour leur déplacement au Lierse Kempenzonen.

Lierse Kempenzonen
 
Le Lierse K. reste sur plus de 500 minutes sans marquer de but. Il s’approche ainsi du record du championnat détenu à ce jour par l’AFC Tubize. Lors de la saison 2017-2018, les Sang et Or étaient restés 545 minutes sans marquer le moindre but. Le Lierse K. est à 13 minutes de ce record. Les Campinois ont donc tout intérêt à commencer leur match contre le RWDM sur les chapeaux de roue s’ils veulent éviter de battre cet anti-record.
 
Club NXT
 
Cette saison, les Espoirs brugeois n’ont pas encore gagné en déplacement. Lors de leur précédent déplacement au RWDM, les jeunes Blauw en Zwart avaient pris leur premier point à l’extérieur. Cette fois, ils pourraient signer leur première victoire de la saison en déplacement.