Après avoir manqué la qualification européenne deux années de suite, le Sporting d’Anderlecht retrouvera cette compétition l'année prochaine. Dans les play-offs 1, les Mauves viseront cependant la deuxième place pour rêver plus grand.
Anderlecht et l’Europe, c’est une très longue histoire d’amour. Les Bruxellois ont remporté plusieurs coupes d’Europe, faisant d’eux l’un des clubs les plus titrés du Vieux Continent. Cependant, les supporters anderlechtois ont dû vivre sans compétition européenne, que ce soit la C1 ou la C3, ces deux dernières saisons.
 
Mais cette année, le club de la capitale, sous la houlette de Vincent Kompany, est parvenu à terminer dans le top 4 et disputera donc les play-offs 1. L’Europe est de plus assuré depuis que le Racing Genk a remporté la Coupe de Belgique avec une qualification au minimum pour la Conference League. Actuel 3e, le Sporting d’Anderlecht a cependant plusieurs arguments à faire valoir afin de lutter pour la deuxième place qualificative pour la Ligue des champions.
 
Belle dynamique
 
Si le début de saison fut particulièrement poussif, avec des résultats en dents de scie, l’Anderlecht de VK a su admirablement bien redresser la barre dans la dernière ligne droite. Les Mauves ont évidemment perdu quelques points, mais ils en ont surtout gagné assez pour figurer dans le top 4. La dynamique actuelle est positive et tire l’équipe vers le haut, là où Ostende, longtemps concurrent des Bruxellois, a eu droit à l’inverse.
 
L’euphorie au club est importante suite à cette qualif dont certains doutaient énormément en cours de saison. Résultat, la confiance est énorme et devrait permettre de poursuivre sur la même voie. Qualifié pour l'Europe, la pression autour de l’équipe sera moindre que pour des concurrents comme Genk et l'Antwerp qui ont pour objectif de finir deuxième avec un noyau plus expérimenté.
 
Bilan positif contre le top
 
Là où Anderlecht a gagné sa place dans le top 4, c’est dans ses confrontations avec les équipes du top. Quand on jette un coup d’œil dans le rétro, on constate que les Mauves ont pris 15 points sur 18 face à leurs concurrents de play-offs 1.
 
Seul le Club de Bruges, en tout début de saison, est parvenu à battre Anderlecht. L’Antwerp et Genk ont à chaque fois perdu leur double confrontation face aux hommes de Vince the Prince. Et dernièrement, Bruges s’est pris les pieds dans le tapis alors qu’ils menaient pourtant au score. Des bons résultats qui vont évidemment donner un gain supplémentaire de puissance.
 
Le Sporting d’Anderlecht, s’il mène aussi bien sa barque que durant la phase classique, pourrait donc créer la surprise dans ces PO1. Aller chercher Bruges sera compliqué vu l’avance des Gazelles, mais la deuxième place est loin d’être utopiste. S’ils y parviennent, Kompany et les siens apporteront la plus belle des réponses à ceux qui doutaient d’eux. Et ce n’est peut-être que le début.
 
Suivez la Jupiler Pro League tout au long de la saison sur les chaînes d’Eleven Pro League, disponibles dans le forfait All Sports de Proximus Pickx.
 
Le service Proximus Pickx propose sur son app (Android & iOS) et sur le web un nouveau mode « interactif ». Grâce à cette nouvelle fonctionnalité, vous pouvez, lors de la diffusion des différentes rencontres, découvrir les compositions des équipes, analyser les statistiques du match ou encore retrouver l’historique des rencontres entre les deux clubs en un seul clic. Mais surtout, le lecteur vidéo interactif vous permet de revivre à votre guise les plus belles actions du match instantanément, en utilisant la molette digitale présente sur la droite de l’écran. Grâce à ces nouvelles fonctionnalités, vivez les exploits de votre équipe favorite comme nulle part ailleurs.