Dans cette saison particulière de Jupiler Pro League, on débutera bientôt les play-offs. Si les PO1 vont évidemment passionner le pays, les PO2 ne seront pas à négliger. Au bout du compte, il y a peut-être une qualification européenne.
Alors que les play-offs 1 regrouperont Bruges, l’Antwerp, Anderlecht et le Racing Genk, les play-offs 2 auront aussi droit à du beau monde avec Ostende, le Standard, Gand et Malines. L’enjeu sera aussi européen pour ces quatre équipes. Pour le Standard et Gand ce serait une manière de sauver la saison tandis que pour Ostende et Malines ce serait une belle apothéose.
 
Avec seulement 4 équipes dont 2 qui auraient, en temps normal, participer aux play-offs 1 (Ostende et Standard), le plateau n’est donc pas sans intérêt sur le plan du jeu. D’autant plus que les écarts sont minimes entre les 4 formations. Ostende compte 2,5 points d’avance sur Malines, 4e de la poule. Chaque match offrira du suspense pour le classement final.
 
Ostende et Malines pour le spectacle
 
Les dernières années, les play-offs 2 étaient souvent une purge, n’ayons pas peur des mots. Des équipes sans ambition, au jeu pauvre, avec des joueurs fatigués… Un cocktail infernal qui n’offrait pas de spectacle aux fans du pays.
 
Ostende, comme Malines, ont cette saison proposé un des jeux les plus attrayants du Royaume. Les Côtiers ont lutté jusqu’au bout pour une place en PO1, laquelle aurait été totalement méritée. Malines, de son côté, a décroché sa place dans le top 8 au bout de la dernière journée de la phase classique. S’ils se sont montrés inconstants sur l’ensemble de la saison, les joueurs du KaVé ont aussi su livrer quelques jolies prestations. Sans pression, ils pourront s’en donner à cœur joie.
 
L’énigme liégeoise
 
La Gantoise a également décroché sa place dans le top 8 à l’arrachée, en explosant littéralement Zulte-Waregem lors de la dernière journée. Auteurs d’une saison indigente, les Buffalos peuvent donc sauver leur exercice 2020-2021, eux qui ont vu pas moins de 4 coachs se succéder à la tête de l’équipe ! Reste que ces dernières semaines, le jeu proposé par Hein Vanhaezebrouck était plus positif, laissant espérer quelques jolis matchs.
 
Mais la vraie énigme, c’est le Standard de Liège. La saison des Rouches fut très compliquée avec une qualification pour le top 8, là aussi, lors de l’ultime journée de la phase classique. Ce dimanche, les Liégeois avaient l’occasion de sauver une bonne fois pour toute leur saison grâce à la Coupe mais c’est Genk qui est sorti victorieux de la finale de Croky Cup. Pour le Standard, tout est donc à refaire, d’une certaine manière. Il va falloir se battre 6 voire 8 matchs de plus pour aller chercher une place en Conference League. Certes, cette compétition pourrait être plus abordable pour les ambitions, mais les hommes de Mbaye Leye auront-ils digéré cette défaite en finale ?
 
Suivez la Jupiler Pro League tout au long de la saison sur les chaînes d’Eleven Pro League, disponibles dans le forfait All Sports de Proximus Pickx.
 
Le service Proximus Pickx propose sur son app (Android & iOS) et sur le web un nouveau mode « interactif ». Grâce à cette nouvelle fonctionnalité, vous pouvez, lors de la diffusion des différentes rencontres, découvrir les compositions des équipes, analyser les statistiques du match ou encore retrouver l’historique des rencontres entre les deux clubs en un seul clic. Mais surtout, le lecteur vidéo interactif vous permet de revivre à votre guise les plus belles actions du match instantanément, en utilisant la molette digitale présente sur la droite de l’écran. Grâce à ces nouvelles fonctionnalités, vivez les exploits de votre équipe favorite comme nulle part ailleurs.