Arrivé de manière surprenante au Borussia Dortmund en provenance du Paris Saint-Germain, Thomas Meunier espérait refaire le plein d’amour. Hélas, en Allemagne, le Diable ne fait pas vraiment partie des joueurs préférés des supporters du club.
L’histoire entre Paris et Thomas Meunier s’est terminée sur une fausse note. Le latéral droit a quitté la capitale française en étant bien poussé dehors par ses supporters. Nombreux sont ceux qui n’attendaient qu’une chose, le voir partir. En cause, plusieurs maladresses extrasportives de la part du Belge, comme ce like posé sur Instagram sur une image d’un tifo de l’OM, ou ses déclarations sur le fait qu’il avait signé à Dortmund avant la confrontation avec Paris.
 
En Allemagne, Meunier espérait se refaire une santé. Mais dès le départ, les choses semblaient compliquées. Arrivé pour remplacer Achraf Akimi, parti à l’Inter Milan, l’ancien Brugeois laissait les supporters perplexes. Beaucoup estimaient que Meunier n’avait pas le niveau pour le faire oublier… et ses premiers matchs leur ont donné raison.
 
Tributaire de Lucien Favre
 
Les premières sorties de Thomas Meunier sous la casaque Noir et Jaune n’avaient rien de transcendantes. Toutefois, le latéral droit gardait la confiance de son coach, le Suisse Lucien Favre, qui avait forcé sa venue en Allemagne. Hélas, au mois de décembre, l’entraineur a été limogé suite aux mauvais résultats de son équipe, et Meunier a payé le prix fort.
 
Dans l’ensemble, tout le Borussia Dortmund déçoit cette saison. Mais Meunier devait faire oublier Akimi, ce qu’il n’a jamais réussi à faire. Avec 5 buts et 10 assists, l’international marocain avait livré un excellent bulletin. Pour Meunier, on n’est qu’à 1 but et 1 assist… Pas étonnant que les supporters soient déçus de ses prestations et ne veuillent plus le voir sur le terrain.
 
Relégué aux oubliettes
 
Plus que compliquée, la saison de Meunier tourne tout doucement à la catastrophe. C’est bien simple, le Diable Rouge n’est plus le numéro 1, ni même le numéro 2 et encore moins le numéro 3 à son poste. Dans la hiérarchie des arrières-droits, le natif de Saint-Ode se place 4e, derrière Morey, Can et Piszczek. Pire, même Thorgan Hazard a joué à sa place.
 
Meunier l’a récemment déclaré, il ne se sent pas bien. Il est pleinement conscient que ses prestations sont insuffisantes, expliquant notamment que le poste de latéral droit dans une défense à 4 à plat ne lui convenait pas vraiment. Le joueur se sent mieux quand il joue un cran plus haut, comme avec les Diables, et qu’il peut se montrer résolument offensif. Un reste de sa formation d’attaquant très certainement.
 
En attendant, l’avenir du Belge semble s’assombrir dans la Ruhr. Pour lui, il faudra peut-être envisager un départ ailleurs cet été… A moins que la venue de Marco Rose ne redistribue les cartes pour profiter au Diable ?
 
Suivez la Bundesliga tout au long de la saison et notamment Wolfsburg - Dortmund ce samedi à 15h30 sur les chaînes d’Eleven Sports, disponibles dans le forfait All Sports de Proximus Pickx.
 
Le programme de la 31eme journée en Bundesliga sur Eleven Sports:

Samedi 24 avril
Wolfsburg - Dortmund: à partir de 15h30 sur Eleven Sports 1
Mayence - Bayern Munich: à partir de 15h30 sur Eleven Sports 2
Schalke 04 - Hertha Berlin: à partir de 15h30 sur Eleven Sports 3
Bayer Leverkusen - Eintracht Francfort: à partir de 18h30 sur Eleven Sports 1