Absent de la Flèche Brabançonne mercredi, Julian Alaphilippe emmènera la formation Deceuninck-Quick Step à l'Amstel Gold Race dimanche.
Annulée l'an dernier en raison de la crise du coronavirus, la classique néerlandaise du WorldTour revient au programme mais sur un parcours inédit. Le peloton devra en effet se contenter d'un circuit de 16,9km sans public à parcourir 13 fois avec au programme les Geulhemmerberg, Bemelerberg et Cauberg, pour un total de 40 montées.

Le champion du monde français a terminé à chaque fois dans le top 10 lors de ses quatre dernières apparitions sur ses six participations à l'Amstel. Pour parcourir les 219,7km au menu, Alaphilippe sera accompagné par l'Italien Mattia Cattaneo et le Français Rémi Cavagna, l'un des animateurs de la Flèche Brabançonne mercredi, l'Américain Ian Garrison, un autre Français Florian Sénéchal, Pieter Serry et le jeune Mauri Vansevenant, vainqueur du GP Industria Artigianato en début de saison.