Mouscron se déplace au Club de Bruges ce dimanche dans le cadre de la dernière journée de la phase classique de la Jupiler Pro League. Un match important pour les Hurlus qui restent à la merci d’une descente direct en D1 B.

La 34e journée de Pro League va livrer ses derniers verdicts pour les playoffs 1, playoffs 2 mais aussi pour la descente. Pour ce denier point, deux équipes sont concernées : Mouscron et Waasland-Beveren. Deux formations dans des situations bien différentes. Mouscron a son destin en main, pas Waasland. 

Les Waaslandiens ont 3 points de retard au classement, ils doivent donc s’imposer à OHL et espérer que Mouscron soit battu. Si c’est le cas, Waasland sera barragiste et l’Excel descendra en D1B au nombre de victoires. C’est le seul et unique scénario défavorable pour les hommes de Jorge Simao. Mais quand on sait qu’ils ont une fâcheuse tendance à se louper en fin de partie, espérons pour eux qu’ils ne fassent pas le même à l’échelon de la saison. 

7 points de gaspillés 

Mouscron, c’est le champion de la perte de points dans la dernière minute des matches. En janvier, dans un duel déjà important face à Waasland-Beveren, Mouscron ouvre le score à la 89e minute et croit se diriger vers un succès qui aurait pu être décisif. Mais à la dernière seconde des arrêts de jeu, Frey trompe Koffi et égalise. Le scénario se répète une semaine plus tard face à Anderlecht avec un penalty égalisateur de Nmecha dans les ultimes secondes. 

En février, au Beerschot, Mouscron mène 0-2 jusqu’à la 85e minute et la réduction du score des Anversois. Les Hurlus tiennent bon malgré la pression des joueurs locaux mais Radic égalise dans la dernière minute, même si une faute aurait dû être sifflée en faveur des Mouscronnois. Enfin, en mars, Gueye profite d’une erreur de Koffy pour offrir la victoire à Ostende dans la dernière minute du temps additionnel. Un total de 7 points de perdus pour les Hurlus qui, avec ces unités, auraient pu se mêler à la lutte pour les playoffs 2 au lieu de se battre pour leur survie dans l’élite. 

Situation peu confortable 

Entre les deux équipes qui luttent pour les barrages, qui se joueront face au FC Seraing, la situation de Waasland est peu être mentalement la plus confortable : Ils doivent gagner. Aucune réflexion chez eux, les trois points ou rien. Par contre, la situation de Mouscron va surement trotter dans les têtes des hommes de Jorge Simao, d’autant qu’ils se déplacent chez le leader du championnat qui aura à coeur d’oublier le revers à Anderlecht. 

Que faire dans la situation des Mouscronnois? Jouer la victoire à Bruges? Tenter de garder le partage au risque de perdre ? A Jorge Simao de trouver les bons mots pour encourager son équipe qui a montré deux visages face à l’Antwerp mardi : un apathique et un conquérant, mais quand le marquoir affichait déjà 0-2 pour les Anversois. 

Suivez la rencontre entre le Club de Bruges - l’Excel Mouscron ce dimanche à partir de 17h55 sur Proximus Sports 1, disponibles dans l'Option All Sports de Proximus Pickx.

Pour suivre cette 34e et dernière journée de la phase classique de la Jupiler Pro League, Proximus ouvre l'accès pour tous ses clients tv aux chaînes Eleven Pro League et Proximus Sports via la plateforme Pickx (tv, app et web), disponibles dans l'option All Sports de Proximus Pickx.

Grâce à l'Option All Sports, vous pourrez profiter entre autre des chaînes d'Eleven Pro League et de Proximus Sports à volonté. Pas encore abonné ? Recevez un mois gratuit pour vivre à fond les play-offs qui s'annoncent, une nouvelle fois, historiques!