À peine deux semaines après la finale de la Coupe du Roi de la saison 2019-2020, la dernière bataille pour la Coupe d'Espagne de cette saison a lieu ce samedi à 21h30. L'Athletic Bilbao et le FC Barcelone s’affrontent et ont des comptes à rendre. 

Au début de cette année civile, la Supercoupe espagnole a été disputée avec notamment les équipes de Bilbao et Barcelone qui se sont déjà affrontées. Pour Bilbao, ce fut une fête de trois jours à savourer. Les Basques ont d'abord battu le Real Madrid en demi-finale, pour ensuite remporter la finale contre Barcelone sur le score de 2-3.

Pour Barcelone, la finale a été une grande déception. Non seulement ils ont perdu et donc loupé un prix, mais la star argentine Lionel Messi n’est pas sortie indemne de ce match. Après une intervention de la VAR, Messi a été expulsé après avoir frappé un joueur de Bilbao. Pour la première fois de sa carrière, La Pulga a recolté un carton rouge directe sous le maillot de Barcelone.

Cette défaite est également l'un des rares faux pas du FC Barcelone cette année. Pendant longtemps, on a cru que le FC Barcelone allait connaître une année de transition, mais aujourd'hui, les Catalans sont de nouveau dans la course au titre. Une lutte qui a connu un raté récemment avec la perte du Clasico contre le Real Madrid. Le Barça doit gagner la coupe pour s'assurer un trophée. 

Bilbao doit se reprendre

Mais les Blaugrana devront faire face à Bilbao, qui ne traverse pas sa meilleure passe. Au début du mois, la Real Sociedad a remporté la Copa del Rey aux dépens de son rival régional de Bilbao. Le fait que la finale ait seulement eu lieu il y a quelques jours, c'est à cause de la pandémie de Covid-19. 

La finale, qui s'est déroulée dans le stade de Séville, n'était pas un match de haut niveau. Finalement, c'est Mikel Oyarzabal qui a décidé du match après plus d'une heure de jeu. Il a marqué le seul but du duel sur un penalty. Le capitaine de la Real Sociedad a eu l'occasion d’ouvrir le score à 11 mètres après une faute d’Inigo Martinez.

On peut donc supposer que Bilbao, sous la houlette de l'entraîneur Marcelino, voudra faire mieux cette fois-ci dans le stade Ramon Sanchez Pizjuan de Séville, où se déroule à nouveau la finale. Depuis février, les Basques n'ont rien perdu en championnat. Cependant, sur les neuf derniers matchs, seuls deux ont été remportés. Les sept autres matchs se sont terminés par un match nul. La dernière défaite de Bilbao remonte au 31 janvier contre…le FC Barcelone.