La structure danoise OG est depuis quelques semaines en plein remaniement de son roster CS:GO. Si certaines annonces ne sont pas passées inaperçues, on s’est dit que vu la multiplicité de ces dernières, une petite mise au point ne serait pas de trop.

 

Cela faisait déjà plusieurs mois que l’équipe CS:GO d’OG Esports paraissait être en plein naufrage. Aucune place notable, finale ou même un podium pour la structure danoise, qui jouit d’une très belle réputation sur des titres comme Dota 2, où leurs joueurs n’ont aucun mal à s’imposer. Leurs homologues de CS que l’on appelle les “pew pew boys” n’ont assurément pas la même réussite. La conclusion d’une ère sombre pour la structure se clôt avec l’ESL Pro League saison 13 où l’équipe, aidée par Nikolaj “niko” Kristensen en stand-in, ne parvient même pas à se hisser hors de son groupe, n’atteignant donc pas les play-offs.

ISSA écarté.

Il fallait donc trouver une solution pour cette équipe en perdition, et cette solution passerait par un remaniement de l’équipe selon le coaching staff. Cette reconstruction, c’est Issa “ISSAA” Murad qui en fait les frais, comme l’explique l’équipe dans une news sortie sur leur site officiel. Si plusieurs try-outs et stand-ins avaient été annoncés, c’est un joueur bien connu qui faisait son apparition en la personne de niko.

niko à la rescousse !

Depuis le départ de Nathan “NBK-” Schmitt, l’équipe était en manque de renouveau. Et cette aide est originaire du même pays que la structure. Elle se matérialise en la personne de niko, joueur pour Heroic depuis quelques années. Le danois remplace NBK- pour l’ESL Pro League et montre de belles choses, malheureusement insuffisantes pour espérer une qualification au Main Event. Le joueur sera pourtant officialisé comme remplaçant officiel d’ISSAA, avant même la fin du tournoi.

Qui pour remplacer ISSAA ?

La structure reste donc en quête de la dernière pépite pour compléter ce roster sorti tout droit d’un conte de fée où évolueraient terroristes et anti-terroristes. Le mystère était resté entier jusqu’à aujourd’hui, 9 Avril 2021. Et l’annonce de la “Nouvelle flamme” pour OG CS:GO, un bon indice qui tourne tous les yeux vers le jeune prodige israélien de 17 ans Shahar “flameZ” Shushan.

flameZ est devenue l’un des rookies les plus attendus en 2021, attirant l’œil de beaucoup de fans dans le subtop. “Poppin’ heads” comme on le dit en anglais, il impressionne certains des plus grands joueurs encore actifs, une véritable prouesse au vu de son jeune âge.

C’est donc un atout de choix pour OG, de quoi clôturer un roster déjà bien en place avec du skill et des protocoles dignes des meilleurs. Une des équipes à suivre lors des prochains évènements à venir, plus précisément lors du Blast Spring Showdown, la prochaine date officielle de OG CS:GO.

Crédits image : OG Esports