Comment Tarantino s'affranchit de l'histoire au nom du divertissement avec Inglourious Basterds

Dans 'Inglourious Basterds', Tarantino prend de grandes libertés avec l'Histoire pour faire triompher sa vision du cinéma hollywoodien.

En aout 2009, Quentin Tarantino effectuait son retour sur le devant de la scène avec 'Inglourious Basterds'. Assurément une de ses meilleures productions pour de nombreux fans, ce film "historique" raconte une histoire de vengeance. 'Inglourious Basterds' se déroule pendant la Seconde Guerre mondiale et regroupe deux intrigues. Les "Basterds", un groupe de soldats juifs américains sans scrupule dotés d'un sens de l'humour cruel et dirigés par le lieutenant Aldo "the Apache" Raine (Brad Pitt), sont envoyés en France. Là, ils doivent rendre la vie difficile aux nazis, ce qu’ils ne sont que trop heureux de faire. Pendant ce temps, Shosanna Dreyfus (Mélanie Laurent) envisage de se venger du colonel allemand Hans Landa (Christoph Waltz), qui a tué toute sa famille il y a des années. Quand une première de film est annoncée au cinéma, les "Basterds" et Shosanna Dreyfus tentent leur chance ...

L'Histoire au service de la fiction
 
Si l'intrigue est se déroule évidemment durant une période historique bien connue, Tarantino prend d'énormes libertés avec l'histoire pour servir son scénario. Comme il le fera plus tard dans 'Django Unchained', il réinterprète l'histoire pour la faire correspondre avec le vécu de ses personnages. Il va jusqu'à créer explicitement et consciemment des scénarios historiquement absurdes bourrés d'anachronismes et d'invraisemblances historiques pour notre plus grand divertissement. Tarantino s'amuse à réinventer l'Histoire en changeant la face de la Seconde Guerre mondiale.

Dans la vision imagée de Tarantino, le cinéma peut sauver le monde. Dans le film, les dirigeants SS brulent tous alors qu'ils assistent à une séance de cinéma. C'est une manière que le réalisateur à de nous rappeler qu'Hollywood se caractérise avant tout par la fiction. Tarantino va même plus loin, en affirmant que, pour lui, le cinéma peut tout se permettre: non seulement raconter des histoires, mais aussi prendre des revanches sur l'Histoire. Une recette qu'il a appliquée dans 'Inglourious Basterds', 'Django Unchained', et 'Il était une fois à Hollywood' !  

Inglourious Basterds est disponible sur Netflix. Choisissez Netflix maintenant comme option TV avec votre abonnement Proximus Pickx !


Cinéma

Voir tout

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top