Après la victoire de Seraing contre Deinze, le Lommel SK a besoin d’un miracle pour pouvoir encore terminer à la deuxième place du classement de la 1B et de pouvoir ainsi disputer les barrages pour la montée. Mais s’il y a un sport où les miracles sont possibles, c’est bien le football.

Le Lommel SK doit signer un 9 sur 9 contre l’Union, le RWDM et … Seraing pour espérer pouvoir chiper la deuxième place aux Liégeois. Car Lommel doit également espérer que les Métallos sinclinent la semaine prochaine face au Lierse Kempenzonen. Un partage des Métallos contre les Lierrois pourrait également être intéressant, à condition que Lommel soigne particulièrement son goal average lors des matches à venir.

Bref, difficile et improbable, mais pas impossible. Même si le premier obstacle dressé sur le chemin des Limbourgeois a été ces dernières années quasiment toujours insurmontable.

En 15 duels en 1B contre l’Union, Lommel n’en a gagné qu’un. Le 3 août 2018, les Limbourgeois avaient gagné leur match d’ouverture de la saison 2018/2019 contre les Bruxellois (1-0). Sam Valcke avait alors inscrit le but de la victoire. L’Union a gagné 8 duels et six autres confrontations se sont soldées par un partage.

Soucis défensifs

Si Lommel veut battre sa bête noire, il devra trouver une solution pour remédier aux absences conjuguées en défense de Glenn Neven et de Stijn Wuytens. Les deux défenseurs sont blessés, de sorte que Laurent Lemoine est le seul défenseur axial encore disponible.