David Goffin (ATP 14) s'est aussi exprimé sur le report de Roland-Garros à la veille de ses débuts sur terre battue au tournoi ATP Masters 1000 de Monte-Carlo ce dimanche contre le Croate Marin Cilic (ATP 43). En raison de la pandémie du Covid-19, les organisateurs des Internationaux de France ont annoncé jeudi la décision de postposer leur levée du Grand Chelem, d'une semaine. Elle se jouera désormais du 30 mai au 13 juin.
"Le report de Roland-Garros m'a surpris", a-t-il expliqué. "Surtout que ce n'est que pour une semaine. En soi, cela ne change pas grand-chose. Maintenant, peut-être que pour eux, cette date leur permettra d'accueillir plus de spectateurs. Mais ce qui est surtout dommage, c'est qu'à cause de cela, la saison sur gazon sera écourtée. Je sais qu'il y a avait au programme les tournois de 's Hertogenbosch et de Stuttgart, qui avaient des difficultés à survivre."
David Goffin avait ainsi pour habitude de participer au tournoi de 's Hertogenbosch, où il avait notamment disputé une finale en 2015 contre le Français Nicolas Mahut. Le Liégeois devra donc adapter son programme.
"C'est malheureux. Ce sont des tournois que j'aimais toujours bien disputer", a-t-il ajouté. "J'allais souvent à 's Hertogenbosch pour préparer pour l'ATP 500 de Halle et puis Wimbledon. Ce sera désormais un peu différent. Mais dans l'absolu, cela ne change pas énormément."