Après trois revers consécutifs, les Red Flames chercheront à inverser la tendance dimanche (19h30) au stade Roi Baudouin face à l'Irlande pour leur quatrième match de préparation, le second de cette fenêtre.
Jeudi, la Belgique a été battue par la Norvège (0-2) enregistrant ainsi une 3e défaite après celles de février contre les Pays-Bas (1-6) et l'Allemagne (2-0).

Face aux Irlandaises, moins bien côtées au ranking FIFA (31), les filles d'Ives Serneels (FIFA 17) voudront retrouver un sentiment positif avant la campagne de qualifications pour la Coupe du monde 2023 (en Australie et en Nouvelle-Zélande du 10 juillet au 20 août) qui démarre en septembre. Le tirage au sort des groupes qualificatifs aura d'ailleurs lieu le 30 avril. Cette 9e édition a vu son plateau s'étendre de 24 à 32 pays.

C'est aussi une phase de préparation pour l'Euro en Angleterre, décalé d'un an et prévu désormais du 6 au 31 juillet 2022.

Ives Serneels devra se passer dimanche de Charlotte Tison. La défenseuse d'Anderlecht, 22 ans, qui a joué tout le match contre la Norvège, a du quitter la sélection sur blessure. Comme il l'avait fait contre les Norvégiennes avec Charlotte Tison précisément et Hanna Eurlings, le sélectionneur national fera tourner encore son effectif.

La dernière confrontation entre la Belgique et l'Irlande, en janvier 2019, avait vu une victoire des Red Flames (1-0) en amical également.