Alors qu’une pléthore de nouveaux champions ont été annoncés sur League of Legends, c’est au tour de Rammus, l’un des plus vieux personnages du jeu, de recevoir un petit rafraichissement plus que mérité. Passons en revue les changements prévus par Riot Games sur le tatou blindé.

 

Quelques semaines après la sortie de Viego, toujours indisponible en compétition suite à de nombreux bugs, et l’annonce de la sortie de Gwen, les équipes de Riot Games ont annoncé l’avancement du mini rework qui concernera Rammus.

Les joueurs les plus attentifs auront eu le premier aperçu du champion lors de la sortie du patch 2.2 de Wild Rift, le portage mobile de League of Legends. Sur cette version, le tatou blindé faisait son apparition dans la liste des champions disponibles et offrait déjà un kit de sorts plus adaptés à une utilisation sur mobile.

E – Provocation frénétique

Le taunt de Rammus subit ici quelques petits changements. Afin de rendre son clear de jungle (la vitesse à laquelle il élimine les monstres de la jungle; nldr) plus aisé et confortable pour les joueurs sans pour autant lui donner un avantage conséquent en duel, la durée de la provocation est augmentée contre les monstres. Son temps de recharge est augmenté tandis que la durée du taunt est quant à elle diminuée.

– La durée de provocation est augmentée de 250% sur les monstres.
– Temps de recharge: 12/11,5/11/10,5/10 >>> 12 à tous les rangs
– Durée de la provocation: 1,25-2,25 >>> 1-2 secondes

R – Soaring Slam

Les changements apportés à l’ultime de Rammus devraient lui permettre d’être plus à même d’assumer son rôle d’engage et lui offrir plus de possibilités dans cette optique.

– L’ultime de Rammus lui permet maintenant de s’élancer dans les airs pour atterrir à un certain point, infligeant des dégâts magiques et ralentissant les ennemis touchés par l’impact pendant 1 seconde.
– Si son ultime est lancé pendant que Rammus est en powerball, l’impact de celle-ci projettera les ennemis en l’air tandis que ces derniers subissent les dégâts de la powerball. L’ultime met fin à l’effet de Powerball.
– A l’emplacement de son ultime, Rammus génère trois secousses qui appliquent chacune des dégâts et rafraichissent l’effet de ralentissement initial.
– L’ultime de Rammus inflige 200% de dégâts en plus aux tourelles
– La portée du saut est augmentée en fonction de la vitesse de déplacement de Rammus.
– Temps de recharge : 100/80/60 >>> 120/100/80 secondes

Mais des mises à jour ont aussi été réalisés sur les animations de Rammus, comme l’indique ce tweet posté par l’un des graphistes du studio.

Ce rafraichissement fait partie d’un programme plus complet, proposé par les équipes de développement, et qui vise à donner un petit coup de jeune aux champions les plus rouillés du jeu. Ces mises à jour seront autant visuelles que fonctionnelles. Les développeurs ont d’ores et déjà annoncé qu’elles pourraient concerner autant les animations du champion que ses capacités en elle-même. En effet, avec le rework des objets en début de saison, certains champions ont été totalement délaissé par la communauté, n’ayant plus autant de potentiel qu’auparavant.

A cette heure, on n’a toujours pas de date officielle concernant la mise en application de ce mini-rework sur les serveurs live. Cependant, avec la mise à disposition de ce dernier sur le cycle PBE du patch 11.8, il y a de fortes chances de le voir apparaitre aux alentours du 14 avril, date de mise en ligne du prochain patch de League of Legends.

Copyright visuel : Riot Games