Les Blues se sont imposés 0-2 contre Porto en quarts de finale de la Ligue des champions mercredi. Les buts de Mason Mount et Ben Chilwell permettent à Chelsea de voir venir sereinement le match retour. Mais surtout, Édouard Mendy a encore gardé sa cage inviolée. Arrivée à Londres en tant que doublure, il est aujourd'hui un des portiers les plus sûrs d’Europe.

Si Chelsea n’a pas forcément brillé dans le jeu hier, c’est bien les Londoniens qui sont sortis grands gagnants de leur duel contre le FC Porto en Ligue des champions.

Le match se déroulait à Séville (restrictions de voyage oblige) et c'était les Dragons qui recevaient. Après être resté bloqué pendant le tour de chauffe dans ses 35 mètres, Porto s'est montré offensif, mais en vain. Contre le cours du jeu, ce sont les Blues qui ont ouvert le score. Sur une passe de Jorginho, Mason Mount a mis Zaidu Sanusi dans le vent avant de placer le ballon dans le petit filet d'Agustin Marchesin (32e, 0-1). 

Après cet éclair de son international anglais, Chelsea a encore souffert mais Pepe (43e), Uribe (44e) et Marko Grujic (45e) ne sont pas parvenus à battre Édouard Mendy. À la reprise, les Portugais ont repris leurs assauts et ils ont continué à passer à côté de l'égalisation. Les nombreux changements de Sergio Conceiçao n'ont pas eu de conséquences positives, puisque Benjamin Chilwell a profité d'une erreur de la défense pour se retrouver seul devant le but vide (85e, 0-2).

Un record de clean sheets

Si Chelsea a su résister aux attaques de Porto, c’est notamment grâce à son gardien Édouard Mendy. Le Sénégalais a réussi une dizaine de parades et remporté un face-à-face crucial à la 51e minute. Encore une fois infranchissable, Mendy a signé sa 7e clean sheets en 8 matchs européens. Un record pour un gardien de Chelsea (même le grand Cech n’a pas fait aussi bien). C’est également le meilleur bilan pour un portier en Coupe d’Europe. Rappelons que l’ancien Rennais découvre la C1 pour la première fois cette année!

Le transfert d’Édouard Mendy à Chelsea cet été était une petite surprise. Les Blues étaient à la recherche d’un gardien pour concurrencer, voire remplacer le n°1 Kepa Arrizabalaga, qui n’était plus en grâce. Selon la presse britannique, le club avait jeté leur dévolu sur Wojciech Szczesny, le portier de la Juventus de Turin. Mais celui-ci aurait refusé de quitter la Vieille Dame, forçant Chelsea à revoir ses plans. 

Le plan B fut donc Édouard Mendy. Le Sénégalais s’était révélé à Reims en 2018, en contribuant à la montée de son club en Ligue 1 avec ses 18 clean sheets. Plusieurs clubs anglais s’étaient alors montrés intéressés, mais le joueur avait préféré rejoindre le Stade rennais en 2019. Finalement, il n’y est resté qu’un an, ne résistant pas à l’appel du pied de Chelsea en septembre dernier. Par le passé, un autre grand portier à succès avait déjà fait le chemin de la Bretagne vers Londres: Petr Cech.

Moins d’un but par match

Le moins qu’on puisse dire, c’est que les dirigeants des Blues et, notamment, Frank Lampard, le coach de l’époque, on eu du flair. Un mois après son arrivée, Édouard Mendy a pris la place de Kepa dans la hiérarchie des gardiens. Un statut de n°1 qu’il n’a plus quitté depuis, même après l’arrivée de Thomas Tuchel. 

Et pour cause, les stats du Sénégalais sont tout bonnement exceptionnelles. En 34 matchs, toutes compétitions confondues, il a encaissé 24 buts (soit moins d’un par match en moyenne) et réalisé 20 clean sheets. 

En l’espace de quelques mois, Édouard Mendy est entré dans le cercle des meilleurs gardiens d’Europe. En toute discrétion, et à la simple force de ses gants. À 29 ans, il a encore un bel avenir devant lui, étant donné la longévité des gardiens au football. Et il est en bonne voie de passer un nouveau palier: atteindre les demi-finales de la Ligue des champions. Mendy peut dire "merci" à Chelsea, et réciproquement ! 

Suivez la Ligue des champions en intégralité et en exclusivité tout au long de la saison sur les chaînes de Proximus Sports, disponibles dans l'Option All Sports de Proximus Pickx.

Le service Proximus Pickx propose sur son app (Android & iOS) et sur le web un nouveau mode « interactif ». Grâce à cette nouvelle fonctionnalité, vous pouvez, lors de la diffusion des différentes rencontres, découvrir les compositions des équipes, analyser les statistiques du match ou encore retrouver l’historique des rencontres entre les deux clubs en un seul clic. Mais surtout, le lecteur vidéo interactif vous permet de revivre à votre guise les plus belles actions du match instantanément, en utilisant la molette digitale présente sur la droite de l’écran. Grâce à ces nouvelles fonctionnalités, vivez les exploits de votre équipe favorite comme nulle part ailleurs.