Les organisateurs du 109e Grand Prix de l'Escaut qui doit s'élancer à 12h45 de Terneuzen, aux Pays-Bas, et se terminera à Schoten, attendent de voir si la police néerlandaise supervisera la course dans les conditions météorologiques actuelles.
"Les conditions météorologiques aux Pays-Bas sont juste un peu plus mauvaises que les nôtres en Belgique. Nous attendons de voir si la police néerlandaise est prête à escorter notre course avec des motards. Si ce n'est pas le cas, nous devrons reconsidérer la question et trouver une solution. Pour l'instant, le GP de l'Escaut se poursuivra comme prévu", a déclaré Jack Vissers, membre du comité d'organisation mercredi matin.

Les organisateurs ont déjà décidé de ne pas faire une présentation des équipes paticipantes sur un podium comme c'est toujours la coutume.

"A Terneuzen pour les hommes et à Schoten pour les femmes, la présentation a lieu en plein air. Avec ces températures et comme il n'y a de toute façon pas de public, nous avons annulé la présentation des équipes", a ajouté Jack Vissers.