Manchester City a pu compter, une nouvelle fois, sur son capitaine Kevin De Bruyne, buteur lors du match contre le Borussia Dortmund (2-1), pour faire la différence lors de la manche aller des quarts de finale de la Ligue des champions.
Éliminé au stade des quarts de finale lors des trois dernières éditions de la Ligue des champions, Manchester City veut conjurer la malédiction cette saison contre le Borussia Dortmund d'Erling Haaland. Pour ce faire, les Citizens ont déjà pu compter sur leur maître à jouer, Kevin De Bruyne, pour le match aller. Si les troupes de Pep Guardiola font figure de favori dans cette C1, aux côtés du Bayern Munich, le chemin vers un premier sacre semble toutefois encore long au vu des difficultés rencontrées face aux Allemands.

Kevin met des paillettes dans nos vies

Dans les faits, City a dominé la première mi-temps. Après une perte de balle d'Emre Can, Kevin De Bruyne était à la construction, et à la conclusion, d'un rapide mouvement de contre. Le milieu offensif des Skyblues ne disputait que son 4e match de l'année en Ligue des Champions. Il affiche désormais 2 buts et 4 assists en 4 duels.

Par la suite, si le VAR annulait justement un penalty concédé par Emre Can, l'arbitre de la rencontre sifflait une faute peu évidente de Jude Bellingham, qui filait au but après avoir subtilisé le cuir à Ederson. Kevin De Bruyne passait alors tout proche du doublé mais son tir croisé frôlait le poteau allemand (76e). Sur l'action, la puissance physique du Diable Rouge lui permettait de résister à la charge de deux joueurs du Borussia. Une preuve encore de sa condition retrouvée au meilleur des moments.

De Bruyne douche les rêves allemands

L'équipe de Pep Guardiola doutait finalement l'espace de six minutes, entre l'égalisation de Marco Reus sur un service d'Erling Haaland (1-1, 84e) et le but victorieux de Phil Foden. Après une transversale lumineuse de De Bruyne, encore lui, Gundogan pouvait servir en retrait Foden, idéalement placé pour marquer (2-1, 90e). Thomas Meunier, monté à la 81e minute, était d'ailleurs surmonté par la balle de son compatriote sur la réalisation. Pas de quoi le rassurer mentalement dans une saison pour le moins compliquée pour lui.

"C'était un match difficile. On savait que Dortmund allait bien jouer au football. Ils nous ont posé des problèmes mais on a aussi été dangereux. On a bien réagi malgré des occasions ratées. Je ne me rappelle pas forcément de la phase du premier but. J'ai vu un peu d'espace et j'ai tiré", réagissait Kevin De Bruyne à l'issue de la rencontre. Manchester City devra assurément se montrer vigilant au match retour contre un adversaire qui a prouvé qu'il avait de la ressource. Cinq ans après leur demi-finale contre le Real Madrid, les Anglais sont toutefois bien partis pour rejoindre le dernier carré de la plus prestigieuse des compétitions européennes. Le rêve d'un premier sacre pour les Skyblues en C1 devient de plus en plus réalité, tout comme celui de KDB de devenir le cinquième Belge à soulever la Coupe aux grandes oreilles.

Suivez la Ligue des champions en intégralité et en exclusivité tout au long de la saison sur les chaînes de Proximus Sports, disponibles dans l'Option All Sports de Proximus Pickx.

Le service Proximus Pickx propose sur son app (Android & iOS) et sur le web un nouveau mode « interactif ». Grâce à cette nouvelle fonctionnalité, vous pouvez, lors de la diffusion des différentes rencontres, découvrir les compositions des équipes, analyser les statistiques du match ou encore retrouver l’historique des rencontres entre les deux clubs en un seul clic. Mais surtout, le lecteur vidéo interactif vous permet de revivre à votre guise les plus belles actions du match instantanément, en utilisant la molette digitale présente sur la droite de l’écran. Grâce à ces nouvelles fonctionnalités, vivez les exploits de votre équipe favorite comme nulle part ailleurs.