Vainqueurs respectifs d'Oud-Heverlee Louvain et de l'Antwerp, le Racing Genk et le Sporting d'Anderlecht ont fait un grand pas vers les playoffs 1. À deux journées de la fin de la phase classique, le KV Ostende, défait à domicile contre Waasland-Beveren, est le grand perdant de ce weekend.
Ils ne sont plus que trois en course. Sur papier, le KV Ostende avait le calendrier le plus facile. La réception de la lanterne rouge, Waasland-Beveren, devait permettre aux Côtiers de consolider leur place dans le top-4 de notre Jupiler Pro League. Le Racing Genk, à OHL, et Anderlecht, à l'Antwerp, avaient, de leur côté, fort à faire pour arracher les trois points en déplacement. Dans le football, cependant, un match n'est jamais joué d'avance. Et les troupes d'Alexander Blessin l'ont appris à leurs dépens au plus mauvais des moments.

Genk doit finir le travail dans le derby

Samedi déjà, donc, Waasland-Beveren créait la surprise à la Diaz Arena en s'imposant sur le score de 0-2. Tout se jouait en première période avec les buts de Sinani et de Frey mais aussi la réduction du score (injustement ?) annulée de Hjuslager juste avant le repos. Comme une mauvaise nouvelle ne vient jamais seule, outre la perte des trois points, le KVO était également réduit à neuf à la suite des exclusions de Jäkel et de Gueye. Un day off total pour les Côtiers qui pourraient le payer cher au décompte final.

Dimanche, Genk ne manquait pas l'occasion de creuser l'écart pour la troisième place en l'emportant 2-3 à Oud-Heverlee Louvain. Les Limbourgeois, auteurs d'une prestation cinq étoiles en première période où seule la finition a fait défaut, se sont faits peur en deuxième mi-temps. Ils ont cependant pu s'en remettre, comme souvent, à leur attaque de feu pour prendre le dessus sur des Louvanistes décevants. Avec cette victoire, la phalange de John van den Brom sait ce qui lui reste à faire pour assurer sa place dans le top-4. Un succès le weekend prochain dans le derby face à Saint-Trond validerait en effet leur ticket pour les playoffs 1.

Le plus dur reste à faire pour Anderlecht

Désormais quatrième, avec une unité de retard sur Genk mais surtout trois d'avance sur Ostende, le Sporting d'Anderlecht a accroché le bon wagon au meilleur des moments. Pour ce faire, les Mauve et Blanc ont réalisé une prestation de haut vol à l'Antwerp où le Great Old a été dominé de la tête et des épaules. Les jeunes pousses de Vincent Kompany ont donné une véritable leçon de football au deuxième du classement qui n'y croit plus vraiment pour le titre et qui attend calmement le début des playoffs 1.

Les Bruxellois savent, de leur côté, que la qualification n'est pas encore en poche. D'autant plus que c'est le Club de Bruges qui se déplace au Lotto Park le weekend prochain. Les Blauw en Zwart, qui fêteront leur 17e titre de champion de Belgique dans quelques semaines, voudront marquer encore un peu plus leur domination sur notre compétition et ne se priveront pas s'ils peuvent empêcher leur éternel rival de rallier le top-4. Ostende, qui se rend au Beerschot, veut encore y croire et quelque chose nous dit que le suspense sera intense jusqu'au bout dans cette saison aux nombreux rebondissements.

Suivez l'intégralité du championnat belge sur Eleven Pro League, disponible dans l'Option All Sports de Proximus Pickx.

Le service Proximus Pickx propose sur son app (Android & iOS) et sur le web un nouveau mode « interactif ». Grâce à cette nouvelle fonctionnalité, vous pouvez, lors de la diffusion des différentes rencontres, découvrir les compositions des équipes, analyser les statistiques du match ou encore retrouver l’historique des rencontres entre les deux clubs en un seul clic. Mais surtout, le lecteur vidéo interactif vous permet de revivre à votre guise les plus belles actions du match instantanément, en utilisant la molette digitale présente sur la droite de l’écran. Grâce à ces nouvelles fonctionnalités, vivez les exploits de votre équipe favorite comme nulle part ailleurs.