Le président de La Liga espagnole de football, Javier Tebas a annoncé l'ouverture lundi une enquête envers le joueur de Cadix Juan Cala accusé d'avoir eu des propos racistes envers le Français Mouctar Diakhaby, le joueur de Valence, après une demi-heure de jeu dans le match entre leurs deux équipes, dimanche.
L'incident avait provoqué l'arrêt du match, les joueurs de Valence avaient quitté le terrain. Le match a finalement repris mais sans Diakhaby qui a été remplacé. Cadix s'est imposé 2-1.

Lundi, le président de Valence, Anil Murthy, a téléphoné à Javier Tebas pour lui demander d'enquêter sur l'incident et de clarifier ce qui s'est passé sur le terrain et pourquoi le match a repris.

Interrogé par la chaîne de télévision Movistar, Tebas a déclaré : "Nous avons mené une procédure d'enquête interne. Il est clair qu'il s'est passé quelque chose, que vous pouvez voir dans la réaction du joueur de Valence (Mouctar Diakhaby). À La Liga, nous condamnons tout acte de racisme et nous agirons contre cela. Avec les vidéos que nous avons, nous devrons déterminer ce qui s'est passé. La Liga ne permet pas le racisme dans le football."