Agathe Lecaron, la plus belge des animatrices françaises

Le saviez-vous ? L’animatrice française Agathe Lecaron a fait ses débuts à la télévision… en Belgique ! Retour sur son parcours, depuis RTL jusqu’à sa toute dernière émission en date. 

Sa vie en Belgique

‘1000 secondes’, ‘Lifestyle’, ‘Le mot gagnant’, autant d’émissions qui ont vu défiler Agathe Lecaron. Avant de partir en France, elle a animé toutes ces émissions en Belgique. Elle en parle aujourd’hui comme d’une expérience difficile, mais qui lui a sans aucun doute ouvert la voie. Dans une interview pour 7sur7, elle confie qu’elle ne se sentait pas totalement à sa place à cette époque, bien qu’elle aimait apprendre son métier. Il y a aussi eu cette frustration de ne jamais vraiment trouver le programme sur mesure, en phase avec sa personnalité.

Elle est finalement partie pour le service public français après quelques années. Là, elle trouve sa place avec une émission qui cartonne, ‘Les Maternelles’. Après Virginie Efira et Julie Taton qui ont migré chez nos voisins, c’est ici une Française qui a trouvé chez nous un terrain prospère avant de repartir plus au sud. 

‘Bel & Bien’, son nouveau rendez-vous

Force est de constater que l’animatrice de 47 ans a su trouver chaussure à son pied. Elle anime désormais la nouvelle émission de France Télévisions consacrée au bien-être. Agathe Lecaron se retrouve aux côtés d’Ali Rebeihi, tous deux entourés d’une équipe de chroniqueurs. En ce compris, le psychiatre Christophe André. Un vrai concentré feel good pour trouver le bien-être intérieur, être bien dans son corps, de manière pratique et divertissante. L’émission est diffusée tous les samedis dès 9h55 sur France 2. 

Cinéma

Voir tout

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top