Pieter De Schrijver, un espoir lierrois a été titularisé contre le KVC Westerlo, tandis que Maxime Limbombe et Raf Meukens, deux autres produits du centre de formation lierrois, ont été repris dans la sélection. Ce qui a coûté une place dans le noyau à plusieurs valeurs sûres.

Ainsi, le capitaine Ben Santermans, Jamal Aabbou (prêté par Lommel) , Sava Petrov (prêté par Westerlo) et Simon Van Geet n’ont pas été retenus pour le match contre Westerlo. Pour Petrov, cela s’expliquait évidemment puisqu’il ne pouvait contractuellement jouer contre son employeur, même si ce n’était pas la seule explication de son absence.

Lors de la conférence de presse, Tom Van Imschoot a expliqué via Lierse TV l’absence de ces quatre joueurs. « Nous avons essayé d’être respectueux envers un certain nombre de gars en leur faisant savoir bien à temps qu’il n’y aura plus de place pour eux la saison prochaine dans notre noyau. Tout le monde ne l’a pas accepté de la même manière. Chez certains joueurs, nous avons remarqué qu’il y avait quelque chose qui s’était cassé et qu’ils n’étaient plus motivés à 100% »
 
La goutte

Quatre joueurs ont donc été écartés. « Nous avons vu qu’ils n’ont pu tourner la page. Leur niveau à l’entraînement a baissé et le match amical à Malines où à la mi-temps, nous étions menés 0-5, a té la goutte de trop. Nous nous sommes réunis et nous avons décidé d’arrêter les frais ici en nous quittant en bons amis ».