Les célébrations mythiques: Rooney se met K.O. contre Tottenham

Wayne Rooney est un habitué des classements des plus beaux buts. Mais en mars 2015, c’est sa célébration mémorable qui a retenu toute l’attention. L’attaquant de Manchester United a mimé son propre K.O., une allusion cocasse à une vidéo qui avait affolé la presse people.

La saison 2014-2015 ne fut pas la plus belle de Manchester United, mais, pour leur attaquant Wayne Rooney, elle fut exceptionnelle à titre personnel. Après les départs de cadors comme Ryan Giggs, Nemanja Vidic ou Rio Ferdinand, le nouveau coach Louis Van Gaal fait de l’Anglais son capitaine. Rooney ne mettra pas longtemps à faire honneur au brassard: le 14 septembre 2014, il inscrit son 175e but en Premier League, devenant le troisième meilleur buteur du championnat anglais. 

Cette année-là, Rooney prend une nouvelle dimension à ManU, en tant que véritable patron. Il reçoit également un nouveau rôle dans le schéma tactique, puisque Van Gaal le poste un cran plus bas. Fini la pointe; désormais, l’ancien d’Everton occupe un poste de milieu offensif ou de soutien de l’attaquant. Rooney marque moins, mais son apport dans le jeu est très précieux pour les Mancuniens.

Le coup de grâce

Le 15 mars 2015, Manchester United reçoit Tottenham. Le titre n’est plus envisageable pour les Red Devils, qui doivent désormais assurer leur place qualificative pour la Champions League. Et les Spurs, sixièmes, sont des concurrents directs.

Le match commence bien pour les Mancuniens puisque Marouane Fellaini trouve la faille dès la 9e minute, trompant Hugo Lloris du gauche. Dix minutes plus tard, Michael Carrick place une tête imparable dans le petit filet après un corner. ManU a fait le break, et Wayne Rooney va porter le coup de grâce. 

À la 34e minute, l’Anglais récupère le ballon après une mauvaise passe des Spurs. Il part ensuite en solitaire vers le but, enrhume la défense pataude des Londoniens et glisse le ballon hors de portée de Lloris. C’est 3-0. Rooney court alors vers le coin du terrain, face à ses supporters. Il se met en position de boxe et envoie quelques coups de poing dans l’air. L’attaquant fait ensuite semblant d’être K.O. et s’effondre sur la pelouse, dos à terre. 

Un combat de cuisine

La célébration de Rooney n’était pas une façon d’exprimer l’uppercut envoyé à Tottenham ce jour-là. C’était une allusion à un événement survenu quelques jours tôt. Rooney avait invité chez lui son ami Phil Bardsley, joueur de Stoke City. Les deux hommes avaient alors tenu un match de boxe amical dans la cuisine du Mancunien. Lors de la rixe, Bardsley a envoyé un puissant coup de poing qui avait mis Rooney K.O. 

La scène, filmée par un autre ami, a rapidement fuité sur Internet. La fin du clip montre l’attaquant des Red Devils étendu sur le sol, apparemment inconscient. La séquence a évidemment fait un énorme buzz dans les tabloïds, et Rooney a voulu y répondre sur le terrain. Après son but, le joueur a donc mimé la scène et son K.O., avec une belle autodérision.

Wayne Rooney est connu pour être un grand fan de boxe. Il assiste régulièrement à des matchs de haut niveau et a pratiqué le sport durant sa jeunesse. L’Anglais estime d’ailleurs que ses entraînements de boxe l’ont aidé à se développer comme footballeur. 

Fan de notre série? Revivez également la célébration du caméraman Francesco Totti lors du derby romain.

Premier League

Voir tout

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top