One day, one goal: avec un brin de réussite, Baghdad Bounedjah envoie l’Algérie sur le toit de l’Afrique

Le 19 juillet 2019, l’Algérie domptait le Sénégal pour régner à nouveau sur l’Afrique, près de 30 ans après son premier sacre en Coupe d’Afrique des Nations. Le héros de la soirée? Baghdad Bounedjah, auteur du but le plus rapide de l’histoire des finales de la CAN.

Après s’être rencontrés en poule quelques semaines plus tôt, le Sénégal et l’Algérie se retrouvent pour la finale de la CAN disputée en Egypte. Ce sont les Algériens qui étaient sortis vainqueurs (1-0) de ce duel entre deux cadors du football africain, pointés par beaucoup comme de sérieux candidats à la victoire finale.

Pour atteindre le stade de la finale, les Fennecs ont dû s’employer. Ils ont dû passer par les tirs au but contre les Ivoiriens puis par les prolongations face au Nigéria. Deuxièmes de leur poule derrière l'Algérie, les Lions de la Téranga ont quant à eux remporté leurs trois matchs précédents par le plus petit écart face à l'Ouganda, le Bénin et la Tunisie.

Un contre heureux

Au stade international du Caire, les Fennecs, qui abordent leur première finale depuis 1990, partent donc légèrement favoris. Emmenée par son capitaine Riyad Mahrez, l'Algérie est au grand complet, tandis que le Sénégal doit composer avec l’absence de son défenseur central vedette Kalidou Koulibaly, suspendu. C’est d’ailleurs son remplaçant, Salif Sané, qui fera involontairement basculer le match à peine deux minutes après le coup d’envoi.

Après avoir récupéré le cuir au milieu du terrain, Ismaël Bennacer lance Baghdad Bounedjah sur le côté gauche. L’attaquant d’Al Sadd SC perfore la défense sénégalaise puis fixe Sané avant de décocher une frappe du pied droit contrée par le remplaçant de Koulibaly. Le ballon s’envole alors dans les airs avant de rebondir dans la lucarne d'Alfred Gomis, qui n’a pu esquisser le moindre geste.

Des stats impressionnantes

Un tir cadré, un but après deux minutes de jeu, l’Algérie pouvait difficilement rêver meilleur début dans cette finale. Les Fennecs vont ensuite se contenter de faire le gros dos pour défendre ce précieux avantage. Avec succès car, cueillis à froid, les Lions ne réussiront jamais à revenir au score. Ils pensèrent pourtant revenir dans le match à l’heure de jeu grâce à un penalty, mais l'assistance vidéo en décida autrement. Au bout du stress, l’Algérie était championne d’Afrique pour la deuxième fois de son histoire.

Relativement inconnu hors d’Afrique, Baghdad Bounedjah peut pourtant se targuer d’être l’un des attaquants les plus prolifiques du continent. Courtisé depuis plusieurs années par de nombreux clubs européens, le natif d’Oran n’a toujours pas cédé aux sirènes du Vieux Continent. A 28 ans, l’Algérien passé par l’ES Sahel fait depuis 2015 les beaux jours du club qatari d’Al Sadd SC, où il a notamment côtoyé Xavi. Il en est de loin le meilleur buteur de l’histoire avec son impressionnant bilan de 140 buts en... 129 matchs.

Fan de notre série? Revivez également le but de Bellarabi, le plus rapide de l’histoire de la Bundesliga.

Info

Voir tout

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top