Après la longue trêve internationale, c'est déjà le retour de la D1B , où l'on entre dans la dernière ligne droite de la compétition. Si le champion est déjà connu, l'incertitude règne toujours concernant la deuxième place, synonyme d'accession aux barrages de promotion. Dans cette perspective, les cartons jaunes et les suspensions pourraient peser très lourd
 
C'est ainsi que le RFC Seraing devra se passer pour son déplacement à l'Union SG, samedi, de son défenseur Gérald Kilota, suspendu pour abus de cartes jaunes. Même constat pour Jarno Libert, du RWDM, qui a lui aussi accumulé 5 cartes jaunes

Si Seraing sera affaibli, que dire de Lommel SK son concurrent direct, qui se déplace au KMSK Deinze lundi et dont de nombreux joueurs sont menacés par la carte de jaune de trop? Ils sont cinq à devoir retirer le pied pour éviter une suspension automatique au prochain avertissement. Toutes les autres équipes comptent au maximum 3 joueurs dans ce cas.
 
Voici la liste, équipe par équipe:
 
Lommel SK
Vinicius de Souza Costa, Robin Henkens, Glenn Neven, Yannick Vandersmissen, Arno Verschueren
 
Union SG
Guillaume François, Edisson Jordanov, Deniz Undav
 
KVC Westerlo
Maxime Biset, Ambroise Gboho
 
RWDM
Abdoul Karim Dante, Nicolas Rommens
 
SK Deinze
Siebe Blondelle, Alessio Staelens
 
Club NXT
Xander Blomme, Thomas Van Den Keybus
 
RFC Seraing
Abdelhafid Al Badaoui
 
Lierse Kempenzonen
néant