Comment l’album ‘Nevermind' de Nirvana a marqué l’histoire du rock

Musique |

Kurt Cobain, Krist Novoselic et Dave Grohl étaient bien loin de s’imaginer le succès de leur deuxième album baptisé ‘Nevermind’. Avec cet opus, le punk rock et le grunge ont pris un nouveau virage dans l’histoire de la musique. La Trois vous propose ce mardi une soirée spéciale consacrée au groupe culte qu'était Nirvana. 

De Proximus

Partager cet article

L’émission Tempo Rock présentée par Fanny Gillard et Caroline Veyt vous propose de revenir sur la genèse d'un album légendaire. Le 24 septembre 1991, 'Nevermind' voyait le jour, avec sa pochette mettant en scène un bébé sous l’eau . Très loin d'imaginer le succès qu'aura leur deuxième album, le groupe Nirvana imposera pourtant durablement le mouvement punk rock.

Devenant rapidement n°1 au classement Billboard, ‘Nevermind’ détrônera même le ‘Dangerous’ du Roi de la pop, Michael Jackson. Ce succès a influencé toute une génération, mais a aussi contribué à la fin tragique de son chanteur, trois ans plus tard. 

La popularisation du rock alternatif

Après un premier album ‘Bleach’, sorti en 1989 et vendu en plus de 50 000 exemplaires, Kurt Cobain s'est immédiatement mis à l’écriture de huit nouveaux titres. L’enregistrement a commencé en avril 1990, mais des différends sont venus interrompre la session. Le groupe se sépare alors de son batteur Chad Channing, remplacé par Dave Grohl. Nirvana change également de label, quittant son label indépendant de Seatle pour signer avec la grande maison de disque Greffen Records.

Pour la petite histoire, l’album était au départ baptisé ‘Sheep’, qui veut dire mouton en anglais, en référence à une private joke du groupe. Le terme ‘sheep’ faisait allusion aux futurs acheteurs qui allaient courir dans les magasins pour acheter le disque. Le slogan d'une fausse publicité imaginée pour la sortie était alors: "Because you want to not ; because everyone else is" ("Parce que vous ne voulez pas en être un ; parce que les autres le sont"). Lassé par cette blague, Kurt Cobain choisira finalement le nom ‘Nevermind’ ('Laisse tomber') en référence à son attitude face à la vie à ce moment-là, et parce que le titre est grammaticalement incorrect ('never mind' s'écrit en deux mots en anglais). 

L’un des titres phares de l’album est évidemment ‘Smells Like Teen Spirit’. Le single sorti quelques jours avant la sortie du disque est devenu extrêmement populaire, de façon plutôt inattendue. Le morceau atteindra même la 27e position du Billboard Mainstream Rock Tracks. Cet 'hymne révolutionnaire adolescent’ a contribué à consacrer l'album disque d’or.

Cet immense succès a permis au rock alternatif de sortir de sa grotte et de se faire entendre sur la scène musicale internationale. ‘Nevermind’ a donné le ton pour le rock des années 90. Ce style trouve un écho auprès de millions de jeunes qui se sentent ignorés ou traités avec condescendance par la société. Cette génération redécouvre le punk rock des années 70 après et le popularisera. 

C'est toute cette histoire que La Trois vous invite à revivre. À travers les témoignages de personnalités du monde de la musique, Tempo Rock revient sur la création d'un alum légendaire qui a changé la face du rock. 

Regardez ‘Tempo Rock : Nirvana : Nevermind’ le mardi 6 avril à 23h10 sur La Trois via Pickx.be ou l'app de Proximus Pickx. Via TV Replay, vous pouvez regarder le programme jusqu'à 36 heures plus tard quand vous le souhaitez!

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top