En pleine lutte contre la relégation, Mouscron se déplace dimanche, 20h45, à Charleroi pour accrocher un bon résultat face à une équipe qui espère toujours rejoindre les playoffs 1. Pour ne pas répéter les erreurs des dernières semaines, les Hurlus devront cette fois-ci être concentrés jusqu'au terme de la rencontre.
Avec 30 points, l'Excel Mouscron aurait déjà été sauvé l'année dernière. Tout comme la plupart des saisons précédentes d'ailleurs. Pourtant, dans cette année exceptionnelle où les surprises furent nombreuses à tous les étages, les Hurlus sont encore à la lutte pour ne pas être relegué à l'échelon inférieur. Une seule unité sépare les troupes de Jorge Simao, seizièmes, du barragiste brugeois. Waasland-Beveren, qui compte un match de moins, se situe à cinq unités des Hennuyers en qualité de lanterne rouge. Autant dire qu'à trois journées de la fin de la phase classique, tout est encore possible dans le bas du classement.

Des points gaspillés

La fin de saison aurait pu être tout autre pour Mouscron, si les partenaires d'Alessandro Ciranni n'avaient pas perdu autant de points en fin de rencontre ces dernières semaines. "Avec ces points, on jouerait presque pour les playoffs 2", regrettait le capitaine à l'issue du match perdu dans les arrêts de jeu lors de la dernière journée contre le KV Ostende.

Bien avant la désillusion face aux Côtiers, les Hurlus auraient pu distancer encore un peu plus Waasland-Beveren en janvier. Après être passés devant juste avant la fin du temps réglementaire, les Mouscronnois avaient vu leur adversaire revenir au score dans les ultimes secondes au Canonnier. Il en fut de même contre Anderlecht une semaine plus tard, avant de laisser filer également un double avantage au Beerschot. Au décompte final, Mouscron pourrait bien se mordre les doigts de ses 7 unités parties en fumée.

Un destin en main

Heureusement pour eux, les coéquipiers de Nuno Da Costa ont toujours leur sort entre leurs mains. Vainqueur de Genk et du Standard cette saison, Mouscron a aussi accroché le FC Bruges, Anderlecht et l'Antwerp. Au moment d'aborder la rencontre de ce dimanche face à Charleroi, l'Excel connait donc la marche à suivre pour embêter les plus grands.

Si la motivation a parfois été remise en cause ces derniers temps en Wallonie picarde, le triptyque qui attend les Hurlus, avec les Carolos donc, mais aussi l'Antwerp et le FC Bruges, ne peut que gonfler l'envie des troupes et des joueurs en fin de contrat qui voudront assurément se montrer.

Suivez la rencontre entre Charleroi et Mouscron, ce dimanche à 20h45, ainsi que l'intégralité du championnat belge sur Eleven Pro League, disponible dans l'Option All Sports de Proximus Pickx.

Le service Proximus Pickx propose sur son app (Android & iOS) et sur le web un nouveau mode « interactif ». Grâce à cette nouvelle fonctionnalité, vous pouvez, lors de la diffusion des différentes rencontres, découvrir les compositions des équipes, analyser les statistiques du match ou encore retrouver l’historique des rencontres entre les deux clubs en un seul clic. Mais surtout, le lecteur vidéo interactif vous permet de revivre à votre guise les plus belles actions du match instantanément, en utilisant la molette digitale présente sur la droite de l’écran. Grâce à ces nouvelles fonctionnalités, vivez les exploits de votre équipe favorite comme nulle part ailleurs.