Le sectionneur national était dans l’obligation de faire des changements dans son onze de base pour affronter la Tchéquie par rapport à celui aligner quelques jours plus tôt et victorieux du Pays de Galles. C’est ainsi que Nacer Chadli a été titularisé sur le flanc gauche des Diables ce samedi soir.

Voir Nacer Chadli dans les onze de départ pour affronter la République Tchèque, c’était une surprise pour de nombreux observateurs. De retour de blessure du côté de l'Istanbul Basaksehir, le Liégeois n’avait plus fouler un terrain de football en match depuis le 10 janvier. Il s’était ensuite blessé mais Roberto Martinez l’avait sélectionné pour ces 3 matches, le laissant en tribune pour le premier. 

Mais la situation sanitaire oblige certains pays à prendre des mesures qui ont également un impact sur le plan sportif. C’est le cas de l’Allemagne où la Bundesliga n’a pas autorisé les joueurs de son championnat à évoluer en République Tchèque. Roberto Martinez devait faire sans Boyata, Casteels, Meunier et Thorgan Hazard. 

Préparé à l’entrainement

Si le choix de Castagne pour remplacer Meunier sur le flanc droit n’était un secret pour personne, à gauche, à la place de Thorgan Hazard, le doute subsistait. Carrasco semblait un choix logique mais il est resté en Belgique pour préparer le match de mardi. Foket ? Saelemaekers ? Trossard ? Ce sera finalement Chadli, malgré un certain manque de rythme. Des doutes balayés par le coach avant la partie. "Ses derniers matchs avec les Diables étaient bons et même s’il n’a pas joué en club récemment, on l’a préparé à l’entraînement".

Et le début de match de l’ex-Anderlechtois n’a pas été mauvais, se montrant disponible et combinant facilement avec Dries Mertens, sans pour autant amener le danger. Mais le joueur s’est ensuite essoufflé, ne parvenant plus à effacer son opposant direct ni même à animer le flanc gauche. 

Carrasco de retour pour la Biélorussie ? 

Après l’ouverture du score des Tchèques, Roberto Martinez décide de remplacer Chadli par Thomas Foket, ce dernier passant sur le flanc droit et Castagne à gauche. Et le joueur du Stade de Reims s’est plutôt montré à son avantage, provoquant plus et amenant plus de danger que Chadli. 

Pour le match de mardi face à la Biélorussie, Martinez va peut-être encore devoir innover puisque Mertens, sorti blessé, devrait être forfait. Mais il va récupérer deux nouvelles solutions pour ses flancs avec Thorgan Hazard et Thomas Meunier. Carrasco lui pourrait remplacer Mertens derrière Lukaku. Mais Chadli ne devrait lui pas réapparaitre.