En raison des règles de quarantaine à respecter, ni Thomas Vermaelen, ni les joueurs évoluant en Bundesliga n'effectueront le voyage à Prague pour la deuxième rencontre de qualifications de la Belgique en vue de la Coupe du monde 2022, a annoncé l'Union belge de football vendredi. Pas plus que Yannick Carrasco (Atletico Madrid), qui n'est pas déclaré apte, en espérant l'être pour la troisième rencontre contre la Biélorussie mardi à Louvain.
Thomas Vermaelen retourne au Japon et Yannick Carrasco reste lui à Tubize sans pouvoir accompagner les Diables Rouges pour leur deuxième match contre la République Tchèque samedi (20h45). Les joueurs de Bundesliga ne peuvent eux pas se rendre en Tchéquie sans être contraint à une quarantaine.

Les cinq Diables Rouges évoluant dans le championnat allemand, à savoir Dedryck Boyata (Hertha Berlin), Koen Casteels (Wolfsburg), Thorgan Hazard (Borussia Dortmund), Orel Mangala (Stuttgart) et Thomas Meunier (Borussia Dortmund), ne feront donc pas le voyage en République tchèque en raison des restrictions de voyage imposées par le gouvernement allemand.

Le groupe de Roberto Martinez s'entraîne encore vendredi à Tubize avant de rejoindre Prague en soirée. La Belgique a battu le pays de Galles (3 à 1) mercredi à Louvain pour son premier match du groupe F en qualifications pour la Coupe du monde 2022 au Qatar. Thomas Vermaelen avait joué la première mi-temps.