De Little Richard à Beyonce : comment le RnB est devenu l’un des plus grands genres musicaux de tous les temps ?

Amateurs des Destiny’s Child, de Janet Jackson ou du groupe The Weeknd ? Tous ces artistes s’inscrivent dans un mouvement : le R’n’B contemporain, qui tire ses racines du rhythm and blues des années 40. Proximus Pickx revient avec vous sur l’évolution de ce genre musical omniprésent sur les ondes. 

Le terme ‘rhythm and blues’ est popularisé dans les années 40. A l’époque, il s’agissait d’un concept pour englober la musique produite par des personnes noires. Dès le début, le R’n’B réunit de multiples influences, si bien qu’il est fortement lié à l’histoire de la musique dans son ensemble. On retiendra surtout que ce style existe pour faire bouger et danser, et c’est pour ça qu’on l’aime ! 

On le retrouve par exemple à l’aube du rock and roll, dans le style de Little Richard lors de cette véritable révolution musicale que furent les années 50 et 60. Du funk à la soul en passant par le disco, le R&B s’inspire de tout. Il faudra attendre les années 80 pour que ce style se distingue et, surtout, soit popularisé chez nous, avec de grands artistes internationaux comme Stevie Wonder ou Whitney Houston.

L’évolution du RnB aujourd’hui

Dans les années 90, la popularisation du Hip Hop signe un tournant pour le RnB. Parmi les pionniers de ce nouveau genre, on retrouve les ultra populaires Destiny’s Child, dont Beyonce porte toujours l’héritage (comme dans 'Crazy in Love’). Les DJs s’emparent alors du rhythm and blues pour ouvrir le genre à de nouvelles sonorités , de Usher à Mariah Carey. 

Les plus grandes stars de cette décennie, comme Christina Aguilera, Britney Spears ou encore Jennifer Lopez, n’échappent pas à l’influence du RnB. La pop est également très marquée par ce genre, de Rihanna à Gwen Stefani, en passant par Fergie et Madonna. La puissance vocale est en effet un indispensable du RnB, si bien qu’il s’impose chez des artistes très populaires aujourd’hui, comme Chris Brown, Justin Timberlake ou encore The Weeknd. Ce dernier ajoute un son électro au RnB pour notre plus grand plaisir. 

On doit également au RnB une nouvelle représentation de la femme dans le secteur musical. La chanteuse de rhythm and blues est émancipée, forte et indépendante, et elle le chante fièrement.  

Musique

Voir tout

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top