La 19e édition du Pink Screens Festival, le festival du film queer de Bruxelles, se tiendra en ligne du 8 au 18 avril, ont annoncé mercredi les ASBL Genres d'à côté et Cinéma Nova en charge de son organisation.
Sa programmation comprend treize séances, à savoir onze longs métrages et deux séries de courts métrages, dont une série entièrement belge. Le public pourra les visionner en location via la plate-forme belge Sooner Belgium.

Les deux films qui devaient faire l'ouverture en novembre se retrouvent dans la sélection. Il s'agit de "Lingua Franca", qui suit une femme trans sans-papiers aux Etats-Unis, et de "Futur Drei", qui fait partager le sentiment d'exclusion et l'envie d'appartenance de migrants iraniens en Allemagne.

La programmation 2020 prévoyait une centaine de films. Celle réduite qui sera proposée en ligne compte notamment "L'Acrobate", un huis-clos sur une rencontre intense entre deux hommes, et "Alltid Amber", qui dresse des portraits contemporains d'identités jeunes et plurielles. Le public pourra aussi regarder "Cyrille", un documentaire sur un jeune agriculteur gay en lutte pour la survie de son exploitation, et "Las Mil y Una", un film qui entraîne les spectateurs dans le quotidien d'adolescentes queers dans les quartiers populaires d'une grande ville d'Amérique Latine.

Cette édition en ligne fera également la part belle aux films lesbiens, avec notamment "Kokon" et "Pyrale".