C’est sur un magnifique BO5 remporté sur le score de 3-2 que les KVM Esports se sont imposés hier face à Sector One dans la grande finale du Spring Split 2021 de la Belgian League. Les Malinois repartent donc avec le titre de champions printaniers et une place pour la phase de play-in des European Masters.

C’est une rencontre qui avait tout l’air d’un re-match de la grande finale des Country Finals 2020 qui s’est déroulée hier soir. Et pourtant, le match entre KVM Esports et Sector One, et qui a couronné le grand champion printanier, n’a pas du tout pris la direction qu’on lui attendait.

La rencontre a démarré sur les coups de 19 heures. Après deux semaines d’attente suite à leur qualification face à ION SQUAD, les KVM Esports arrivent toujours invaincus, et peut-être un peu trop confiants. C’est en tout cas le sentiment qui prédomine à la sortie de la draft, où les KVM nous gratifient d’une botlane Karma-Bard, manquant cruellement de dégâts. Grâce à une incroyable performance de Zhergoth sur Irelia, les Sector One arrivent à se montrer bien plus menaçants qu’à leur habitude, mettant les KVM Esports dans une position de faiblesse qu’ils ne connaissent que trop peu. Les Malinois ne parviendront pas à revenir dans la partie et les renards ouvrent donc le score.

La deuxième partie se lance, et une nouvelle fois l’affrontement s’annonce tendu. Les KVM semblent plus confortablement installés et la draft qu’ils nous proposent et déjà plus classique que la précédente. Malgré un early game dominé par les renards, KVM ne se laisse pas faire et maintient un court écart aux golds. Malheureusement pour eux, l’ADC Mytheos, armé de sa Tristana, nous livre une fin de game de qualité et mène son équipe à la victoire sur un KDA parfait de 7/0/3.

On se dit alors que les jeux sont faits. En effet, après avoir mené la saison entière sans être vaincus, essuyer deux défaites d’affilée doit sûrement laisser un goût amer dans la bouche des Malinois. Mais si les observateurs s’attendent alors à un 3-0 bien tassé de la part des Sector One, la partie d’apprête à prendre une tournure inédite en Belgian League.

La troisième game sera la bonne pour les KVM Esports. Ces derniers retrouvent leur jeu et appliquent un plan visiblement bien rôdé. Un Aesthetic remonté à bloc nous gratifie d’un Lee Sin bien senti qui permet aux Malinois de disposer d’une force de frappe convaincante durant le début de partie. Et si les dommages d’un Lee Sin finissent par s’estomper avec le temps, c’est Slyver, l’ADC, qui reprend le flambeau grâce à un Veigar profitant pleinement de son passif après une phase de farming à rallonge. Après une partie menée de bout en bout, les KVM s’imposent et marquent leur premier point du BO5. 1-2 au tableau des scores.

Les KVM Esports redoublent d’ingéniosité en ce début de quatrième partie. Après avoir invade le Blue adverse, la botlane prend la place de Robba en toplane et renvoie ce dernier sur la voie du bas. Une stratégie payante car on sait que le toplaner malinois n’a aucun mal à jouer du côté faible de la carte pour laisser son jungler libre d’aider ses coéquipiers. Et encore une fois, les KVM prennent une avance que les Sector One auront bien du mal à rattraper. Égalisation dans le match, nous aurons donc droit à une cinquième partie.

Et les KVM sont définitivement sur leur lancée dans cette cinquième partie. Les Malinois accordent une importance cruciale aux objectifs neutres, souvent délaissés par les Sector One, ce qui leur permet de préparer une fin de partie qui s’annonce plus que disputée. Finalement, les KVM Esports réalisent l’exploit et marquent le troisième point tant attendu.

Ces derniers sont donc sacrés grand champions de Belgique pour le segment printanier de la saison 2021 ! Mais au-delà des 2500€ gagnés par le roster, ces derniers récupèrent aussi un ticket de qualification pour la phase de play-in des European Masters, où les meilleures équipes des régions mineures se retrouveront pour tenter de gagner le titre de champion d’Europe. N’oublions pas non plus les 90 points de championnat engrangés par l’équipe, et qui devrait mettre ces derniers à l’abri en vue des Country Finals qui débarqueront en fin de saison. Une bonne performance sera tout de même attendue au Summer Split pour les Malinois après la saison qu’ils viennent de faire.

De notre côté, on vous remercie d’avoir suivi ce Spring Split 2021 à nos côtés! On se retrouve bientôt pour suivre le parcours des Malinois lors des European Masters dont la phase de play-in démarrera le 29 mars 2021.