La première étape européenne des Masters du Valorant Champions Tour 2021 voyait ses phases finales se dérouler ce week-end. La compétition, qui aura tenu toutes ses promesses, a vu Acend s’imposer face à Team Heretics au terme d’une finale plus que disputée. Le Belge Kévin “Ex6TenZ” Droolans s’est quant à lui incliné en phases de groupes avec son équipe Ninjas In Pyjamas.

 

Après plus de 2 mois d’attente et trois épreuves challengers qui auront fait le tri parmi toutes les équipes prétendantes, la première étape Masters du circuit Valorant Champions Tour donnait enfin son top départ le 12 mars dernier. Au programme: une phases de groupes réunissant deux poules où quatre équipes s’affrontaient pour décrocher la première place et un ticket pour l’arbre final.

Une mission qui avait pourtant bien mal démarré pour les Acend, qui s’inclinaient 0-2 face à NiP, l’équipe du Belge Ex6TenZ. Une défaite qui les envoyait en Decider Match, pour retrouver une nouvelle fois les Ninjas, après avoir remporté leur deuxième match face à Ballista Esports. Pour le tiebreaker, les joueurs d’Acend arrivaient bien plus déterminés, et réussissaient à infliger à leur adversaire le score qu’ils avaient encaissé à l’aller. Les Acend sortaient victorieux de la phase de groupes, avec un seed 1 bien mérité. Les NiP héritaient quant à eux de la deuxième place du groupe A. Dans le groupe B, ce sont les FunPlus Phoenix et Guild Esports qui se qualifiaient pour la suite du tournoi.

C’est d’abord face à FunPlus Phoenix que les Acend étaient placés. Une équipe aux solides atouts, et toujours invaincue dans le tournoi. Pourtant, contre toute attente, les Acend s’imposaient deux manches à une dans le match, et accèdeient donc à la grande finale de ce dimanche. De l’autre côté de l’arbre, Team Heretics se défaisait de Guild Esports et étaient donc qualifiés.

Et comme on vous le disait plus tôt, c’est une grande finale qui aura tenu toutes ses promesses. Les Heretics ouvraient le score sur Split avec une partie rondement menée (13-7), pour laisser les Acend revenir au score après une manche passée à subir sur Bind (9-13). La partie était donc relancée, et les observateurs commençaient à se dire que la partie pourrait bien être plus serrée qu’on ne l’aurait pensé. En game 3, ce sont les Heretics qui se sont montrés les plus dominants et qui ont réussi à arracher la victoire. Il ne restait donc plus qu’un point à marquer pour les Heretics afin de confirmer la victoire et accrocher le premier titre européen de Valorant à leur tableau de chasse.

Et pourtant, ce sont bien les Acend qui auront su trouver la faille lors des deux dernières manches (12-14; 11-13) malgré une franche résistance de la structure espagnole.

Une belle victoire donc, pour une équipe qui semblait bien esseulée face à des géants de l’e-sport comme Team Heretics ou FPX, et qui aura su prouver qu’une victoire s’arrache au talent et non grâce à la taille de sa structure. Reste à voir comment cette jeune équipe arrivera à gérer cette victoire aussi étonnante que savoureuse. Une chose est sûre: il ne fait nul doute que plusieurs structures devraient bientôt marquer leur interêt face à un roster bourré de talent.

Copyright visuel : Valorant Champions Tour