Thomas Vermaelen est de retour dans la sélection de Roberto Martinez pour les prochains matchs des Diables Rouges. Le défenseur de 35 ans n'a plus joué depuis un moment avec le maillot de l'équipe nationale et il sera intéressant de voir quel niveau le défenseur gaucher peut encore atteindre.
Quand il est en forme, Vermaelen est un habitué de la sélection de Roberto Martinez. Mais sa dernière apparition en équipe nationale remonte à novembre 2019, lors d’un match de qualification pour l’Euro contre la Russie. Par la suite, les blessures et surtout le coronavirus lui ont mis des bâtons dans les roues. Actif au Vissel Kobe au Japon, il n'a pas pu rentrer en Belgique lors des précédentes sélections en raison des strictes mesures sanitaires édictées par le Japon.

Il retournera au Japon après deux matchs

Cette fois, néanmoins, le défenseur a pu regagner la Belgique. Vermaelen pourra jouer les matchs contre le Pays de Galles et la République tchèque, mais devra ensuite retourner au Japon. Il ne participera donc pas au duel contre la Biélorussie. "Thomas sera disponible pour les deux premiers matchs. Après il rentrera et observera une période de quarantaine. Je remercie Vissel Kobe, nous avons une excellente relation avec ce club et avec la Fédération japonaise. C'est un bel exemple de comment trouver une solution dans cette situation", a déclaré le sélectionneur national en conférence de presse.

Pour Martinez, le retour de Vermaelen dans le groupe est très important. Le coach espagnol pourra en effet jauger son niveau, car le championnat japonais n'est pas réputé pour être le meilleur du monde. Il sera intéressant de voir ce que peut encore apporter à l’équipe nationale l'ancien joueur d'Arsenal, du FC Barcelone et de l'AS Rome face à des adversaires comme le Pays de Galles et la République tchèque.

Peu d'alternatives

Il existe également peu de solutions de rechange à Vermaelen. Raison pour laquelle il faut souhaiter que celui-ci reste en forme dans les mois à venir. Martinez a pourtant déjà testé plusieurs joueurs pour le remplacer, mais Elias Cobbaut n'a pas vraiment convaincu et n'a pas été rappelé, tandis qu'Hannes Delcroix s’est blessé pour le reste de la saison. Bien que droitier, Zinho Vanheusden peut dépanner comme défenseur central gauche, mais il est lui aussi indisponible depuis novembre dernier.

Un Vermaelen en pleine possession de ses moyens est toujours une plus-value pour les Diables. Jan Vertonghen a perdu un peu de sa vitesse ces dernières années et c'est en partie à cause de cela qu'il a dû quitter Tottenham. Il évolue désormais à Benfica, où il s’est fait une place dans le onze de base. Avec Vermaelen, le sélectionneur national dispose déjà d'une option en réserve pour le suppléer. Vermaelen et Vertonghen peuvent même éventuellement évoluer ensemble dans l’arrière-garde belge, où Toby Alderweireld est l’une des seules réelles certitudes.

La rencontre Belgique – Pays de Galles est à suivre sur La Une dès 20h20 le mercredi 24 mars.