Lors de la première moitié du championnat, ce sont le RFC Seraing et Lommel SK qui étaient les équipes les plus spectaculaires de D1B. En 2021, c'est le KMSK Deinze qui a repris le flambeau. Pour voir des buts, c'est la bande à Challouk qu'il faut suivre...
 
En 9 rencontres disputées par le KMSK Deinze depuis le début de l'année civile, 41 buts on été inscrits, soit une moyenne de 4,5 goals par match où les Flandriens sont impliqués. Dans 6 de ces 9 rencontres, Deinze ou son adversaire ont inscrit 4 buts. Deinze à encaissé quatre fois 4 buts et a marqué 4 fois à trois reprises (lors du match nul 4-4 face au RWDM, Deinze a même poussé ces statistiques à leur apogée...).
 
Avec 41 buts inscrits au cours des neuf matches qu'elle a joués en 2021, Deinze a offert autant de spectacle que lors des 15 rencontres précédentes. Après 24 journées de championnat, la différence de buts de l'équipe est nulle (41 buts inscrits pour 41 buts encaissés).
 
Avec 82 buts à voir lors des 24 matches disputés par Deinze, l'équipe est devenue la deuxième formation la plus spectaculaire de D1B. Seul le RFC Seraing a fait légèrement mieux, même si les Métallos viennent de signer trois victoire sur le score de 1-0 et un nul (1-1) face au KVC Westerlo.
 
Les clubs les plus spectaculaires de D1B (2020/2021)
 
85 goals: RFC Seraing
82 goals: KMSK Deinze
81 goals: Lommel SK, Union SG
77 goals: Club NXT, RWDM
75 goals: Lierse Kempenzonen
64 goals: KVC Westerlo